Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Smartphones : Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial


Rédigé par la rédaction le Mardi 3 Novembre 2020

Selon le bureau d’études Canalys, le géant chinois Huawei a perdu au troisième trimestre son titre de premier vendeur mondial de smartphones, tandis que son compatriote Xiaomi faisait son arrivée sur la troisième marche du podium.



Smartphones : Huawei perd sa couronne de premier fabricant mondial
D’après l’étude de Canalys, publiée jeudi 29 octobre, Huawei, visé par des sanctions américaines, a vendu au troisième trimestre 51,7 millions de téléphones, soit moins de 23% sur un an, tandis que son rival sud-coréen Samsung écoulait 80,2 millions d’appareils, soit 2% sur un an, et était de nouveau premier fabricant mondial.

Huawei est dans le collimateur de l’Administration du président américain Donald Trump qui le soupçonne d’espionnage potentiel au profit de Pékin, ce dont le groupe se défend. Il a ainsi été placé l’an dernier sur liste noire pour l’empêcher d’acquérir des technologies américaines indispensables à ses téléphones. Depuis septembre, la firme ne peut plus, par exemple, équiper ses appareils haut de gamme en nouvelles puces Kirin, que le groupe n’a pas les capacités de fabriquer en interne.

Le groupe chinois n’a par ailleurs plus accès aux mises à jour d’Android, le système d’exploitation de l’américain Google ultra dominant sur les téléphones. Cette situation a, semble-t-il, profité à son rival Xiaomi.

Xiaomi prend la relève 
« Xiaomi a pris le risque de se fixer des objectifs de production élevés et cela a porté ses fruits », souligne Mo Jia, analyste de Canalys. Résultat : le fabricant chinois a écoulé 47,1 millions de smartphones (45% sur un an) sur la période juillet-septembre, malgré une demande mondiale en repli de 1% par rapport au troisième trimestre 2019. «Il y a un parallèle entre Xiaomi qui a produit 14,5 millions d’appareils en plus, et Huawei qui en a produit 15,1 millions en moins », relève M. Mo.

Fondé en 2010, Xiaomi a connu un essor fulgurant ces dernières années en proposant des appareils haut de gamme mais à prix abordable, en les vendant au départ directement en ligne. Quasi inconnue à l’étranger il y a encore cinq ans, la marque était à l’époque régulièrement moquée pour ses produits fortement inspirés par l’iPhone d’Apple. Ce dernier tombe à la place de quatrième fabricant mondial derrière Xiaomi, avec 43,2 millions d’appareils écoulés au troisième trimestre (1% sur un an).

Xiaomi d’ores et déjà installé à Casablanca
La marque chinoise a lancé en mars dernier sa première boutique « Mi Home » de l’Afrique du Nord, à Casablanca, permettant ainsi aux Marocains de retrouver toute la gamme de produits large et diversifiée qu’offre Xiaomi. Désormais, avec cette nouvelle boutique, Xiaomi entend renforcer davantage sa présence au Maroc. Il est, en effet, classé 3ème au Royaume en termes de parts de marché et est connu pour son bon rapport qualité/prix. 

  


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 24 Novembre 2020 - 22:34 Etats-Unis : Enfin, Trump jette l’éponge