Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Smara : Hamdi Ould Errachid inaugure le siège de l'inspection régionale du Parti de l'Istiqlal


Rédigé par N.L le Samedi 3 Avril 2021

Hamdi Ould Errachid, membre du Comité Exécutif du Parti Istiqlal (PI) et coordinateur des trois sections des régions du sud du PI, a supervisé, ce vendredi 2 avril 2021, l’inauguration et le coup d’envoi effectif du nouveau siège de l'inspection régionale du parti, qui portera le nom du regretté Sayd Alam Al Idrissi.



Le coordinateur des trois sections du sud, accompagné de plusieurs militants du parti, a par la suite effectué une visite des installations de l'inspection régionale, qui « dispose d'un ensemble d'installations qui répondent aux besoins du parti et de ses organisations parallèles », peut-on lire dans une publication sur la page Facebook « Istiqlaliens sans frontières ».

En plus de la grande salle de réunion, qui sera un espace ouvert pour diverses activités organisationnelles et communicationnelles, « ce siège, stratégiquement situé dans la ville, comprend un certain nombre de bureaux équipés des moyens les plus modernes », précise la même source, poursuivant qu’une branche du parti, affiliée à l'inspection régionale a également été inaugurée, et a été nommée en hommage au défunt Moulay Souiliki Boussaid.

A l'occasion de cette première ouverture du genre, la session ordinaire du Conseil régional du parti Istiqlal s'est tenue « en présence d'un nombre limité de partisans qui n’a pas dépassé quinze personnes et dans un respect rigoureux des mesures de distanciation sociale et des dispositions sanitaires de précaution », indique la même source.

Présidée par Moulay Hamdi Ould Errachid, cette réunion a été l’occasion pour ce dernier de d’évoquer les efforts consentis par l'ensemble des militants du parti, afin de donner naissance à cet espace partisan. Il a également souligné que l’objectif de ce nouveau siège « sera avant tout d'encadrer, de former, de polariser et d'intégrer les jeunes dans la vie politique ». « Le comité de coordination local vise à faire de ce quartier général un siège actif et un espace ouvert tout au long de l'année pour toutes les activités du parti et de ses organisations parallèles et pour les plaintes des citoyens », peut-on sur la publication.