Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Signature d’un mémorandum d’entente entre Rabat-Salé-Kénitra et UNFPA


Rédigé par N.L avec MAP le Mercredi 14 Avril 2021

Le Conseil de la région Rabat-Salé-Kénitra et le Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA-Maroc) ont signé, mercredi à Rabat, un mémorandum d’entente relatifs aux actions conjointes pour l’appui aux efforts de développement dans ce territoire.




Le mémorandum a pour objet de définir les modalités pour la conception et l’élaboration d’un programme conjoint de coopération visant l’accompagnement du Conseil dans la mise en œuvre du Programme de développement régional (PDR) sur l’année 2021 et du plan-cadre en cours d’élaboration entre l’UNFPA et le gouvernement marocain pour la période entre 2022 et 2026.

De même, cette démarche répond au souci de mettre en cohérence les Objectifs de développement durable (ODD) avec les priorités nationales pour un développement économique, social, culturel et environnemental de la région Rabat-Salé-Kénitra.

Dans une déclaration à la presse à l’issue de la cérémonie de signature, le président de la région, Abdessamad Sekkal, a relevé que ce mémorandum permettra de renforcer les indicateurs de développement humain et de développer leur compréhension, à même d’entraîner une meilleure réactivité quant à la réalité sociétale des habitants de la région.

L’équipe du Conseil est prête pour s’engager dans une action conjointe avec son homologue de l’UNFPA, a-t-il affirmé, saluant le programme ambitieux déployé par l’organisme onusien au Maroc.

Pour sa part, le représentant de l’UNFPA-Maroc Luis Mora, a indiqué que ce partenariat s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre des Hautes directives de Sa Majesté le Roi Mohammed VI portant sur le chantier de la régionalisation avancée, notant que cette initiative permettra le développement de la région et des intérêts de la population, tout en mettant en exergue la dynamique que connaissent toutes les régions du Royaume dans ce sens.

Les membres du Conseil régional avaient approuvé à l’unanimité en mars dernier un projet de mémorandum avec le Fonds des Nations unies pour la population, un projet de convention cadre avec la Commission régionale des droits de l’Homme et la reprogrammation ou l’annulation de la programmation de fonds dans le cadre du budget de l’équipement.

En vertu de ce mémorandum, les acteurs institutionnels et non institutionnels opérant dans ce programme conjoint seront impliqués dans l’élaboration d’un rapport sur la population et le développement de la région de Rabat-Salé-Kénitra, à même de renforcer la base de données du projet d’accord entre la région de Bruxelles-Capitale et le Conseil de la région pour la mise en place d’un observatoire régional des dynamiques territoriales.

Il convient de rappeler que l’UNFPA est une agence du système des Nations-Unies qui agit dans plusieurs domaines, dont notamment, la population, le développement , la santé, l’égalité entre les sexes, la lutte contre la violence à l’égard des femmes et des filles ainsi que l’appui à la jeunesse.

De nature opérationnelle, l’action de UNFPA vise surtout l’amélioration des conditions de vie de la population et l’atteinte des objectifs de développement durable (ODD) ainsi que des objectifs du plan d’action de la conférence internationale sur la population et le développement (CIPD), en tant qu’engagements internationaux ratifiés par le Maroc.