L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   



Actu Maroc

«Sexe contre bonnes notes» : Un enseignant condamné écope d'un an de prison ferme à Tanger


Rédigé par la rédaction le Dimanche 13 Février 2022

Le tribunal de première instance de Tanger a condamné la semaine dernière un enseignant de l'Ecole Supérieure Roi Fahd de la Traduction à un an de prison après l'avoir reconnu coupable de «harcèlement sexuel» d'une de ses étudiantes. Détails.



 «Sexe contre bonnes notes» : Un enseignant condamné écope d'un an de prison ferme à Tanger

L'accusé a été reconnu coupable de harcèlement sexuel devant le tribunal de première instance de Tanger et condamné à un an de prison. «Nous ne sommes pas satisfaits de ce verdict car on parle de faits très graves qui vont à tout jamais marquer la victime», a déclaré samedi à l’AFP , l’avocate Aïcha Guellaa, qui envisage de faire appel du verdict.

 

Au milieu d'une vague de dénonciations du chantage et harcèlement sexuel aux universités marocaines, le professeur d'espagnol, âgé de 46 ans, a été arrêté début janvier. Il a fait l'objet d'une «plainte collective d’une douzaine d’étudiantes et d’étudiants» et a été suspendu de ses fonctions pédagogiques et administratives au sein de l'établissement depuis le début de cette procédure.

 

La justice marocaine a déjà condamné, le 12 janvier, un professeur de l'université de Settat à deux ans de prison pour chantage sexuel à ses étudiants. Il s'agit du premier verdict dans le scandale connu sous le nom de «rapports sexuels contre bonnes notes», qui implique quatre autres enseignants dont le procès est toujours en cours.

 









🔴 Top News











 
Other