L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Sport

Séminaire : Vivement l’autonomisation et l’inclusion de la femme par le sport


Rédigé par Brahim OUBEL le Mardi 14 Mars 2023



Un appel a été lancé depuis la ville de Marrakech, prônant l’autonomisation et l’inclusion de la femme par le sport. Les séminaristes étaient réunis en marge de la 7ème édition du Grand Prix Moulay Al Hassan de Para-Athlétisme que le Grand Stade a abrité du 9 au 11 mars 2023. A été convié à la circonstance, le ministère de la solidarité de l’insertion sociale et de la famille qui s’est faite représenter par son inspectrice générale, Hania Lamrani Alaoui.

Celle-ci a abondé dans le même sens que Hamid El Aouni, président la Fédération Royale Marocaine des Sports pour Personnes en de Handicap (FRMSPSH), qui a pris la parole en premier pour se réjouir de l’engouement croissant pour le sport constaté chez les personnes à handicap, les femmes notamment.

Hania Lamrani Alaoui indiqua que la pratique du sport, sans discrimination, est un droit garanti par la constitution. Elle confia que son département a élaboré à cet effet une stratégie décennale (2015-2025) incluantl’ensemble des franges de la société dont les personnes souffrant d’handicap.

Elle appela à la consolidation des efforts pour l’insertion sociale de cette catégorie, comme le stipule la Loi cadre 13/90. Elle révéla qu’au budget a été alloué à cet effet, d’un montant de 2,5 milliards de dirhams. L’inspectrice générale souhaite voir les associations mettre la main à la pâte et de consolider les synergies.

Elle rappela que cette opération fait partie du grand chantier social lancé sur instructions de SM le Roi Mohammed VI et qui comporte des programmes sociaux ciblant la femme, entre autres. On citera également la stratégie «Jissr» qui vise l’amélioration du taux d’employabilité des personnes en situation de handicap.

Le sport devrait constituer donc un ascenseur social pour la grande famille des personne à handicap. D’autres séminaristes ont pris le relais parmi lesquels, Hayat El Machfooa, militante des droits de l’Homme qui a appelé à l’autonomisation économique qui reste, à ses yeux, la voie vers l’émancipation de la femme en situation de handicap. Le but avoué est de voir cette frange de la population parvenir à terme à réduire l’écart avec les personnes saines dans la réalisation de la performance et dans la vie économique et sociale d’une manière générale.