Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Secteur minier : Managem consolide son élan de croissance au Soudan


Rédigé par le Mercredi 17 Mars 2021

Annoncé le 1er février, le Groupe Managem a conclu un partenariat avec le Groupe chinois Wanbao Mining, pour le développement de projets aurifères de grande envergure au Soudan.



Secteur minier : Managem consolide son élan de croissance au Soudan
C’est dans le cadre de sa stratégie de développement d’investissements en Afrique, et en vue de consolider sa présence au Soudan, que le Groupe Managem a conclu ce nouveau partenariat de coopération avec le Groupe Wanbao Mining.

Imad Toumi, Président et PDG de Managem, a affirmé à cet égard que « cette nouvelle coopération stratégique, basée sur la confiance et le respect mutuel, aura un impact positif sur nos entités respectives, et aboutira à une mine opérationnelle de plusieurs millions d’onces au Soudan ».

Par ailleurs, les termes convenus prévoient une part de 65% pour Managem dans l’exploitation et le permis d’exploration, du Block 15 de la mine d’or de Gabgaba et du projet d’extension qui y est associé, ainsi que les permis d’exploration affiliés aux blocs 9 et 24. Une part qui exclut tout intérêt attribuable au gouvernement du Soudan.

« Cet accord permettra à Managem de se positionner parmi les plus importants producteurs d’or de taille intermédiaire en Afrique. Il donnera également à Managem les moyens de se développer et d’augmenter sa production d’or annuelle au Soudan», avance le management de Managem.
L’accord prévoit également une participation de Managem à raison de 35% dans 6 autres blocs d’exploration, actuellement détenus par Wanbao Mining.

Un partenariat porteur de grandes ambitions

Grâce à cet accord, Managem et Wanbao Mining ambitionnent non seulement d’étendre l’actuel site en opération de Gabgaba, mais également de développer de nouveaux projets dans les permis d’exploration existants.

Le projet d’extension de Gabgaba en est le résultat le plus attendu. Au moyen de cette opération, le groupe entend augmenter la production annuelle d’or, de 60.000 à 200.000 Oz. Un renforcement de l’outil de production qui devrait mobiliser un investissement de 250 millions de dollars.

Les deux groupes envisagent par ailleurs d’effectuer conjointement des études préliminaires en vue d’ accélérer les travaux d’exploration dans les blocs détenus par Wanbao et de démarrer une nouvelle extension de la mine de Gabgaba à horizon de 3 ans. « Managem restera l’opérateur de la mine et du projet de Gabgaba.

Conformément à ses engagements, Wanbao Mining fournira le support nécessaire pour sécuriser jusqu’à 70% du financement du projet », précise Managem dans son communiqué, ajoutant que « Wanbao Mining a agréé de financer jusqu’à 30 millions de dollars en exploration et dépenses d’évaluation, et de mener des travaux d’exploration avec Managem en co-management dans les permis sujets du Partenariat ».
 
 

Accroître la présence au Soudan

« Aujourd’hui, nous donnons un nouvel élan à notre stratégie de croissance au Soudan, en mettant en avant le développement d’un projet aurifère de grande envergure, en plus de renforcer nos efforts d’exploration pour de nouveaux projets miniers dans d’autres blocs », s’est fécilité Imad Toumi, Président et PDG de Managem, qui, rappelons-le, est depuis plus de 10 ans un opérateur minier de calibre au Soudan. Cette nouvelle alliance conclue avec un partenaire engagé et de renom, tel que Wanbao Mining, offrira une base encore plus solide pour une future croissance dans un pays au potentiel inégalé et intact.

Un chiffre d’affaires en évolution

Au terme du premier semestre 2020, le Groupe Managem avait enregistré un chiffre d’affaires de 2,37 milliards de dirhams, soit une hausse de 10,1% par rapport à la même période en 2019. Une évolution positive que le Management du groupe explique par une amélioration de 23% de la production en Or portée par la montée en régime de l’usine de traitement au Soudan, conjuguée à une appréciation de 24% des cours de l’or. Le groupe espère, au moyen de ce nouvel accord avec le géant chinois, maintenir une amélioration continue de ses performances.


  


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Avril 2021 - 14:46 Ramadan: Les métiers saisonniers fleurissent