L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Sécheresse : Baraka plaide en faveur d'une stratégie hydrique efficace


Rédigé par la rédaction avec Map le Samedi 12 Mars 2022

Le secrétaire général du Parti de l’Istiqlal (PI), Nizar Baraka, a plaidé, vendredi, à Marrakech, en faveur du renforcement de la dimension relative à "l’efficacité hydrique".



Sécheresse : Baraka plaide en faveur d'une stratégie hydrique efficace
L’efficacité hydrique passe notamment par la modernisation et le renforcement du réseau d’approvisionnement en eau, la protection de la nappe phréatique de la surexploitation, la réduction de l’utilisation excessive des ressources en eau dans certains secteurs économiques et la sensibilisation des citoyens aux changements des pratiques quotidiennes de la consommation d’eau, a-t-il relevé lors d’une journée d’étude, organisée par le groupe Istiqlalien de l’Unité et de l’égalitarisme au Parlement sous le thème "La politique hydrique au Maroc".

Après avoir analysé la corrélation étroite entre sécurité hydrique et sécurité alimentaire et sécurité énergétique, le premier responsable du parti de la Balance a mis l’accent sur la nécessité de l’adoption d’une approche globale pour la gestion intégrée de l’eau pour être en mesure de faire face aux défis résultant des changements climatiques.

Dans ce contexte, Baraka a insisté sur la nécessité de renforcer la sécurité hydrique du Royaume dans un contexte marqué par les changements climatiques, mettant en relief les acquis engrangés par le Maroc sous la conduite éclairée de SM le Roi Mohammed VI, dans le domaine de la mobilisation de toutes les ressources hydriques au service de la réalisation du développement.

De son côté, le président du groupe Istiqlalien de l’Unité et de l’égalitarisme au Parlement, M. Nourdin Moudian, a fait remarquer que cette rencontre se tient à un moment où le Maroc passe par une situation relativement "non-confortable" en raison de la sécheresse et la rareté des ressources en eau, ce qui exige la mise en place d'une stratégie pour les moyen et long termes dans le domaine de la gestion des ressources hydriques.

La mise en place d’une telle stratégie requiert l’association de tous les acteurs et intervenants concernés, a-t-il expliqué, se félicitant de la mobilisation du gouvernement sur Hautes Instructions Royales pour la gestion de cette conjoncture difficile, marquée par la rareté des ressources en eau en raison du retard des pluies.

Cette journée d’étude a été aussi marquée par un exposé présenté par le Secrétaire général de l’Agence du Bassin Hydraulique du Tensift (ABHT), M. Mohamed Chatoui, sur les missions des agences des bassins hydrauliques du Maroc.

Cette rencontre, qui a connu la participation des membres du groupe Istiqlalien de l’Unité et de l’égalitarisme au Parlement, des militants du parti issus de toutes les régions du Maroc ainsi que des experts dans ce domaine, visait à ouvrir un débat profond et un dialogue constructif concernant les contraintes et les difficultés posées par la rareté des ressources en eau et les mesures prises pour surmonter cette conjoncture difficile.

S’inscrivant dans le cadre des activités parallèles du parti, cette journée d’étude avait également pour opjectif de s’ouvrir sur l’environnement socioéconomique, interagir avec les préoccupations des citoyens et partager les solutions susceptibles de surmonter cette situation que traverse le Maroc en raison de la rareté des ressources en eau.