Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Saturation d’Internet : Maroc Telecom rassure


Rédigé par O.A le Vendredi 27 Mars 2020

Le télétravail et l’éducation à distance imposés par les mesures de confinement sont un « stress test » pour les réseaux d’Internet dans le monde. Maroc Telecom a répondu à nos questions au sujet des risques de saturation au Maroc.



Jusqu'ici, le réseau reste opérationnel
Jusqu'ici, le réseau reste opérationnel
Nous vous en parlions dans notre numéro du 26 mars. Les mesures de confinement ont généré une charge supplémentaire sur les réseaux internet. De l’autre côté de la Méditerranée, la Commission Européenne a demandé à Netflix de réduire son débit en Europe de 25%. L’institution a également demandé aux utilisateurs de passer à la résolution standard et de n’utiliser la HD que lorsque cela est indispensable.

Ces mesures démontrent que les autorités européennes prennent le sujet du risque de saturation des infrastructures Internet avec sérieux. Au Maroc, nous avons posé la question à Maroc Telecom pour savoir si notre pays connaît une réelle augmentation du trafic Internet. Dans la réponse qui nous est parvenue, l’opérateur téléphonique confirme que le trafic a augmenté de 20% à 30% après l’instauration du confinement. Cependant, Maroc Telecom assure cette augmentation n’a « aucune incidence sur la qualité » de ses services précisant que le trafic est « revenu actuellement aux niveaux enregistrés avant la mise en place de l’état d’urgence sanitaire ».

« Capacité disponible suffisante »

L’opérateur téléphonique estime que la capacité disponible de l’infrastructure existante est suffisante pour supporter une augmentation du trafic. « Parallèlement à cela, la supervision continue du comportement des différents nœuds des réseaux permet d’agir immédiatement en cas de nécessité. La disponibilité et les performances de nos infrastructures réseaux sont, en permanence, administrées à distance. Les interventions sur le terrain sont envisagées en cas de nécessité » précise Maroc Telecom dans sa réponse à notre sollicitation précisant que « les évolutions enregistrées n’ont eu aucun impact sur nos réseaux qui sont prêts à absorber de fortes hausses de trafic. En outre, des capacités supplémentaires ont été mobilisées rapidement afin d’éviter tout risque de saturation du réseau (augmentation de plus de 20% de la capacité internationale) ».
 

Adaptation des services aux clients

Dans le contexte actuel imposé par les mesures de confinement, Maroc Telecom annonce avoir adapté son organisation pour garantir à ses clients et partenaires un accès continu à ses services. Tout en ayant recours à un minimum de collaborateurs sur sites (Bureaux), l’opérateur entend réussir le défi d’assurer de manière continue la qualité de service requise, la disponibilité des plateformes Centrales, le raccord des nouveaux clients et le relevé des dérangements dans les délais impartis. « Ainsi, et en fonction de la nature des tâches, les équipes fonctionnent soit en roulement par brigade, soit en mode nomade ou en mode télétravail ; l’objectif étant d’assurer la sécurité des collaborateurs conformément aux directives énoncées par les autorités compétentes. Néanmoins, tous nos collaborateurs restent mobilisables en cas d’extrême nécessité » souligne l’opérateur.
 

Les mesures prises dans les agences

Le réseau d’agences de Maroc Telecom continue pour ça part de fonctionner. Les horaires d’ouverture ont cependant été réduits (de 10h à 15h). « Des mesures de sécurité ont été prises afin que la distance de sécurité de 2 mètres soit respectée au niveau des files d’attente ainsi qu’entre les clients et les vendeurs » explique la société qui assure que les stocks de recharge ont été alimentés dans l’ensemble du réseau commercial : « les revendeurs peuvent recharger leurs comptes (7j/7 – 24h24) via le service E-dealers par carte bancaire. Des recharges express sont également disponibles ». L’opérateur assure que les services digitaux accessibles à travers diverses applications sont également opérationnels et que le centre client est «joignable à travers nos centres d’appels et sur les réseaux sociaux ».