L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Santé : Streptocoque A, une infection qui a tué une enfant en France et 8 au Royaume-Uni


Rédigé par L'Opinion Mercredi 7 Décembre 2022

Une fillette de 3 ans est morte en France des suites d'une infection à streptocoque A. En Angleterre, ce sont 8 enfants qui en sont également décédés. Cette infection bactérienne est en augmentation depuis les années 2000.



Alors que la France fait face à une épidémie de bronchiolite, des cas graves d'infection à streptocoque A ont été recensés. Une petite fille âgée de trois ans, originaire des Landes, est décédée lundi 28 novembre d'une angine bactérienne suite à une infection à streptocoque A, rapportent nos confrères de France Bleu. La fillette a été hospitalisée à l'hôpital de Dax puis a été transférée au CHU de Bordeaux. Deux autres enfants infectés, dont le frère de la victime, sont hospitalisés dans un état grave.

Outre-Manche, l'Angleterre enregistre au 6 décembre, 8 morts de patients de moins de 13 ans et le Pays de Galle compte un décès. Selon le média The Independent, 85 cas ont été rapportés au total. L’Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA) a appelé les parents à la vigilance. "C'est important que les parents soient vigilants aux symptômes, et qu'ils consultent un docteur dès que possible pour que leur enfant soit soigné, et que nous empêchions la maladie de devenir sérieuse", a recommandé Trish Mannes, directrice régionale de l'UKHSA.

Au cours de la dernière saison d'infections à streptocoques A (2017-2018), quatre décès d'enfants de moins de 10 ans avaient été enregistrés en Angleterre.

Les autorités sanitaires observent une augmentation de ce type d'infections invasives par rapport aux saisons qui ont précédé la pandémie de Covid-19.
 
Pas de nouvelle souche en circulation

Les streptocoques A peuvent causer des infections soit bénignes, soit mortelles, notamment quand elles atteignent le système sanguin, des maladies comme les angines, l'impétigo (infection cutanée) et la scarlatine.

Les autorités sanitaires enquêtent également après des signalements d'infections respiratoires graves causées par la bactérie.

Toutefois, "il n'y a aucune preuve qu'une nouvelle souche est en circulation", explique l'agence britannique, estimant que la cause probable de la hausse du nombre des infections réside dans l'augmentation de la circulation bactérienne et des contacts.

La scarlatine, une maladie généralement sans gravité mais très contagieuse, a enregistré une forte croissance, avec 851 cas signalés la semaine du 14 au 20 novembre, contre 186 en moyenne à la même époque les années précédentes.

Les streptocoques A causent "habituellement une infection bénigne, maux de gorge ou scarlatine, qui peut être facilement traitée avec des antibiotiques", a souligné dans un communique le Dr Colin Brown, le directeur adjoint de l'agence de sécurité sanitaire.

"Dans de rares circonstances, cette bactérie peut entrer dans le système sanguin et causer des maladies graves, appelées infections invasives à streptocoques A", qui restent "peu communes", a-t-il ajouté, invitant les parents à surveiller les symptômes et consulter dès que possible, pour que leurs enfants puissent être soignés rapidement, avant que l'infection ne devienne grave.
 



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 26 Janvier 2023 - 10:40 Guerre en Ukraine : Kiev obtient enfin ses chars







🔴 Top News