Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Retour de certains Marocains en situation administrative irrégulière en Algérie


Rédigé par S.K. le Mardi 28 Septembre 2021

Après la décision unilatérale du régime algérien de fermer son espace aérien à tous les avions civils et militaires marocains, un couloir humanitaire dans la zone frontalière de Zouj Beghal a été ouvert dans la matinée du mardi 28 septembre, permettant à une quarantaine de ressortissants marocains bloqués en Algérie en situation administrative irrégulière de rentrer au bercail.



Minibus transportant les marocains rapatriés.
Minibus transportant les marocains rapatriés.
Hassan Ammari, Président de ​l’Association d’aide de migrants en situation vulnérable à Oujda (AMSV), a indiqué sur son compte Facebook que son association avait pris connaissance du retour de sept à huit ressortissants dont les cas étaient suivis par l’association.

Cette ouverture temporaire de la frontière a été l’occasion du retour d’autres sans-papiers, a-t-il indiqué.

Il convient de rappeler que l’AMSV avait saisi, la semaine dernière, les ministres algériens de l’Intérieur, de la Santé et de la Justice au sujet des ressortissants marocains arrêtés en Algérie, dans le cadre de la lutte contre la migration irrégulière.

La lettre ouverte, qui contient les coordonnées et les identités de migrants marocains, a appelé à une « intervention urgente dans le dossier des jeunes candidats marocains à l’immigration, arrêtés et présents sur le sol algérien ».
 
Par la même occasion, l’association a appelé à élargir l’opération aux autres nationaux qui seraient encore en détention pour les mêmes raisons dans le pays voisin.

L’association a appelé à permettre la même opération aux autres nationaux, qui seraient encore en détention pour les mêmes raisons dans le pays voisin.