Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Monde

Réseaux sociaux : 150 millions d’utilisateurs de plus en 2020 à cause de la pandémie


Rédigé par A. CHANNAJE le Lundi 28 Décembre 2020

150 millions d’individus de plus auraient utilisé les réseaux sociaux en 2020. Facebook restera la plateforme la plus utilisée jusqu’en 2024, selon eMarketer.



Réseaux sociaux : 150 millions d’utilisateurs de plus en 2020 à cause de la pandémie
La pandémie du Covid-19 a amplifié l’inexorable progression des réseaux sociaux. A en croire une étude du cabinet américain eMarketer,150 millions d’individus de plus auraient utilisé les différentes plateformes (Facebook, Instagram, YouTube, Twitter, TikTok, Snapchat, Pinterest et LinkedIn) en 2020 pour atteindre 3,23 milliards de personnes inscrites dans le monde, soit +8,1% en un an. Cela dit, 81% des internautes dans le monde seront cette année des utilisateurs de réseaux sociaux. De même pour 2021, eMarketer prévoit une hausse de 3,7% du nombre d’utilisateurs des réseaux sociaux pour atteindre 3,35 milliards d’individus.

Bien plus, poursuit la même source, le nombre dépassera les 3,5 milliards en 2023 et atteindra 3,64 milliards de personnes en 2024, représentant alors 82,3% des internautes dans le monde.

Rien qu’en Chine, eMarketer table sur 58 millions nouveaux utilisateurs de réseaux sociaux contre 40 millions prévus en 2019, pour atteindre environ 889,5 millions de personnes, soit une hausse de 7% par rapport à  l’année 2019. 

Sans surprise, l’étude américaine assure que Facebook restera le réseau social le plus utilisé jusqu’en 2024. En attendant, 59% des internautes dans le monde devraient en 2020 être inscrits sur ce réseau social, soit une augmentation de 8,7% par rapport à 2019, pour atteindre 1,90 milliard d’utilisateurs (100 millions de plus que prévu fin 2019).  

Dans ce contexte, Instagram, racheté par Facebook, devrait enregistrer en 2020 la plus forte progression d’utilisateurs de réseaux sociaux dans le monde, avec une hausse de 22,9% en un an. Ce qui devrait lui permettre de dépasser, pour la première fois, la barre du milliard d’utilisateurs. 

De même, Snapchat devrait afficher une progression de 16,1% cette année, profitant ainsi des déboires de TikTok, notamment en Inde où l’application est interdite, souligne l’étude.

Retour sur l’évolution des réseaux sociaux en 2020 
Alors que les réseaux sociaux sont utilisés par 3,23 milliards de personnes, selon les chiffres de l’étude d’eMarketer, voici une mise au point sur quelques nouveautés lancées au cours de l’année sur les différentes plateformes.

Alors que le monopole de Facebook est menacé aux Etats-Unis, après la plainte de la FTC (Federal Trade Commission), l’année 2020 du réseau social a été marquée par la fusion entre Messenger et Instagram Direct.

Facebook a aussi lancé une nouvelle fonctionnalité dédiée au e-commerce, Facebook Shop. Objectif : aider les entreprises à accélérer leur présence en ligne, notamment pendant la crise sanitaire et financière. Cette nouvelle interface, lancée fin août aux États-Unis et déployée progressivement à l’échelle mondiale, permet de découvrir de nouvelles marques sur le réseau social et d’effectuer ses achats sans quitter l’application.

Par ailleurs, Twitter a mis l’accent sur la conversation en développant de nouvelles fonctionnalités pour permettre de mieux encadrer les échanges sur les différents sujets débattus par les twittos sur la plateforme. L’objectif est de lutter contre les fakes news et le cyber harcèlement, notamment à l’occasion de la campagne présidentielle américaine. 

Cette année, Snapchat a également lancé Sounds, une nouvelle fonction pour créer des Snaps musicaux, qui lui permet de concurrencer d’autres applications, comme TikTok, Triller ou les Reels d’Instagram.  
 
A. CHANNAJE

  


Dans la même rubrique :
< >