Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Rapatriement : Fin de calvaire pour les Marocains bloqués en France


Rédigé par Hajar LEBABI le Lundi 22 Juin 2020

Alors que le Royaume se prépare pour un passage quasi-total en zone 1, les opérations de rapatriement
s’élargissent. Elles concerneront maintenant les Marocains bloqués en France et dans d’autres pays.



Rapatriement : Fin de calvaire pour les Marocains bloqués en France
Après l’Espagne, la Turquie et l’Algérie, les opérations de rapatriement cibleront cette fois-ci, la France, ainsi que d’autres pays. 

Le chef du gouvernement, Saâdeddine El Othmani, a confirmé lors de la réunion tenue par le Conseil du gouvernement, le 18 juin, que toutes les mesures seront prises en compte pour assurer le rapatriement des Marocains bloqués à l’étranger, dans de bonnes conditions. «L’objectif est d’assurer le plein succès de l’opération afin qu’elle soit à l’image des réussites réalisées par le pays pour lutter contre la pandémie», a-t-il affirmé.

El Othmani a rappelé que plusieurs vols sont effectués quotidiennement pour rapatrier ces Marocains, évoquant dans ce sens les opérations qui ont été menées au profit des Marocains bloqués en Turquie, en Espagne et en Algérie. Dans ce sens, il a également annoncé que d’autres vols cibleront la France et d’autres pays.

Les convois de rapatriés s’enchaînent 

Selon nos sources, des vols de rapatriement visant les personnes bloquées en France, en Tunisie, aux Emirats Arabes Unis, et aux Pays-Bas, interviendront à partir de ce lundi. Dans un premier temps, «trois vols seront entamés, ce lundi, depuis la France et à destination d’Agadir», nous confirme notre source. Il s’agit de deux vols depuis l’aéroport de ParisCharles de Gaulle, et un autre depuis l’aéroport de Lyon. Au total 450 personnes seront rapatriées depuis la France, avec une capacité de 150 personnes par avion. D’autres vols sont programmés pour rapatrier des Marocains bloqués dans les autres pays.

Les opérations de rapatriement se poursuivront dans les semaines à venir, afin de ramener toute personne qui souhaite retourner au Royaume. Les personnes les plus vulnérables seront prioritaires comme cela a été décidé par les autorités. A leur arrivée, ils seront confinés pendant 9 jours.

Plusieurs dispositions spéciales ont été prises au niveau des aéroports, pour faciliter les formalités douanières et pour que le temps de passage de ces personnes rapatriées soit le plus court possible afin de minimiser le risque éventuel de contagion. Rappelons que les opérations de rapatriement ont concerné dans un premier temps, les Marocains bloqués à Sebta, Melillia, en Algérie, en Espagne et en Turquie. Dans le cadre de ces opérations de rapatriement lancées récemment, plus de 2000 ressortissants marocains ont pu rentrer au Maroc à bord de vols spécialement dédiés de la Royal Air Maroc (RAM).

Hajar LEBABI