L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Ramadan : l’Intérieur rassure sur l’état d’approvisionnement des marchés


Rédigé par Mina Elkhodari Vendredi 9 Février 2024

À quelques semaines seulement du Ramadan, le ministère de l’Intérieur met les bouchées doubles pour s’assurer de l’état actuel du marché. Comme à l’accoutumée, des cellules permanentes seront déployées en vue de contrôler l’approvisionnement, la qualité, la sécurité et les prix des denrées alimentaires au niveau de l'ensemble des marchés du Royaume.



Le ministère de l’Intérieur a procédé, ce vendredi lors d’une réunion, à l’activation des missions d’une commission interministérielle chargée du contrôle, du suivi des prix et de la situation d'approvisionnement du marché national, fait savoir un communiqué du département de tutelle, soulignant que ladite commission va assurer durant le mois sacré le suivi de l’état d’approvisionnement des marchés nationaux et des prix des denrées de base. L’idée étant de lutter contre toutes les formes de spéculation, de manipulation des prix et de pratiques illégales qui peuvent perturber le fonctionnement normal des marchés et nuire à la santé et à la sécurité des citoyens, aux droits des consommateurs et à leur pouvoir d’achat.

Cette commission est composée des ministres de l’Intérieur, de l’Économie et des Finances, de l’Agriculture, de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux et Forêts, de l’Industrie et du Commerce et de la Transition Énergétique et du Développement Durable.

Lors de ladite réunion, la Commission spécialisée a rassuré sur l’état d’approvisionnement du marché national en divers produits de consommation, soulignant que les stocks disponibles, la production prévue au cours des prochaines semaines permettront de répondre aux besoins de consommation pour l’ensemble des produits de base pendant le mois de Ramadan et les mois à venir.

Selon le ministère de l’Intérieur, les mesures proactives prises par les autorités gouvernementales et les administrations compétentes, en coordination avec les acteurs économiques concernés, ont contribué à garantir préalablement les besoins des marchés nationaux en vue d’éviter toute pénurie d’approvisionnement en divers produits de base, y compris les produits agricoles, malgré les difficultés liées au manque de ressources hydriques nécessaires pour les activités agricoles.

Dans ce contexte, la tutelle a souligné la nécessité de renforcer le processus de contrôle continu sur le terrain, moyen le plus efficace pour soutenir le pouvoir d’achat des citoyens, maintenir la stabilité des prix, assurer un approvisionnement régulier des marchés, aborder avec la rigueur et la fermeté nécessaires toute forme de spéculation, de monopole et de diverses pratiques illégales qui perturberaient le bon fonctionnement des marchés et porteraient atteinte à la santé, à la sécurité du citoyen et à son pouvoir d’achat, en plus d’appliquer les sanctions nécessaires en cas de violation avérée des lois en vigueur dans le domaine des prix, des transactions commerciales et de la protection des consommateurs.

La tutelle appelle, par ailleurs, toutes les parties concernées, les associations de protection des consommateurs et les médias, à joindre leurs efforts aux actions des autorités locales pour sensibiliser les consommateurs à l’importance d’adopter un comportement de consommation responsable.

Outre cela, la tutelle a appelé à activer le rôle des cellules d’écoute dans les différentes régions du Royaume pour permettre aux consommateurs et à tous les acteurs concernés de signaler les cas de fraude, de manque d'approvisionnement ou de pratiques commerciales illégales ou suspectes, en plus d’assurer le traitement efficace et rapide des réclamations déposées, en coordination avec les services et organismes concernés.








🔴 Top News