Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Rabat : Une convention entre la Faculté de droit et le Parlement


Rédigé par Siham MDIJI le Lundi 25 Janvier 2021

La Faculté des Sciences juridiques, Economiques et Sociales (FSJES), a signé une convention de partenariat avec la Chambre des représentants avec pour objectif de s’ouvrir davantage sur l’institution législative.



«Il s’agit d’un partenariat très important qui offre l’opportunité à la FSJES de Rabat-Agdal et à la Chambre des représentants de s’ouvrir sur leur environnement», a indiqué le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki lors de cette cérémonie, tenue jeudi 21 janvier à Rabat. 

Cela revient à dire que cette convention, signée par ce dernier et le doyen de la FSJES de RabatAgdal, Farid El Bacha, a pour vocation d’adopter des projets et des programmes ambitieux visant à produire un savoir et dispenser une formation de qualité pour la promotion de la recherche scientifique dans le domaine de l’action parlementaire. Elle ouvre par ailleurs de nouveaux horizons à la recherche nationale et élargit le champ d’intérêt à la question parlementaire, et à de nouvelles perspectives. 

«Nous allons déployer les efforts nécessaires et travailler avec le comité chargé du suivi de cet accord à partir du mois prochain, pour mettre ce sujet au cœur des intérêts de la Chambre des représentants », a affirmé M. El Malki. 

Ce comité conjoint aura pour mission de suivre, de mettre en application et d’évaluer les termes de cet accord, outre la proposition de thèmes et de projets scientifiques et pratiques dans des domaines d’intérêt commun.

Pour sa part, M. El Bacha a déclaré que «cette convention va bénéficier aux étudiants-chercheurs à travers la mise en place de différentes formations», ajoutant qu’«elle vise l’accompagnement scientifique de la fonction législative qui ne se limite pas uniquement sur les aspects juridiques, mais s’intéresse également aux volets économiques et sociaux».

Un accord du genre conclu en 2020
La convention vient s’ajouter à l’accord de partenariat conclu, le 28 janvier 2020, entre la Chambre des représentants, le ministère de l’Éducation nationale, de la Formation professionnelle, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique et les établissements d’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Par le biais de cet accord, ces derniers avaient pour objectif d’encadrer la coopération et l’interaction entre l’institution législative et l’université et lui donner une dimension institutionnelle de manière à assurer sa durabilité et son efficacité. Dans le détail, l’accord en question prévoit d’abord la fourniture de services scientifiques de la part des établissements universitaires au profit de la Chambre des représentants. Ensuite, l’encouragement de la recherche scientifique dans le domaine de l’action parlementaire. Puis, l’organisation de forums, symposiums et conférences scientifiques conjoints. Enfin, l’opportunité d’effectuer des stages au sein de la Chambre des représentants pour les chercheurs en master et en doctorat.

Des partenariats pour l’inclusion professionnelle
Dans le but d’engager une nouvelle démarche en termes d’ouverture sur l’environnement, la Faculté des Sciences juridiques, Économiques et Sociales de Rabat-Agdal (FSJES) a lancé, mardi 19 janvier, un club des partenaires ayant pour vocation le développement des relations entre le monde professionnel et académique. Tout en étant la première initiative du genre au Royaume, le lancement de ce club vise à doter la faculté d’un espace de concertation et de coopération rassemblant les différents partenaires de l’établissement. Outre le fait que cette initiative est destinée à mettre en place une interface au profit des partenaires, elle permet de créer une synergie entre le monde professionnel, associatif et universitaire.
Siham MDIJI