Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

RCOZ-RSB (1-3) : Alerte orange pour le RCOZ de Fertout

Botola Pro / D1 «Inwi»


Rédigé par ELAZHAR le Mardi 15 Décembre 2020

Un petit point en trois matchs dont deux à domicile, un premier bilan pas du tout encourageant



RCOZ-RSB (1-3) : Alerte orange pour le RCOZ de Fertout
Un premier bilan qui doit interpeller le staff technique selon beaucoup de supporters du seul club qui représente la région Béni Mellal-Khénifra après la relégation de l’OCK et du RBM.

Il faut du temps pour Fertout
En effet, après le départ du Tunisien Mounir Chébil, le RCOZ contracta avec Youssef Fertout et pour combler le départ de 17 joueurs dont le premier buteur de la saison précédente Brahim Bahraoui, le gardien Mohamed Akid, Mohamed El Jaouani, Hicham El Aroui, Sifeddine Bouharra, Abdoullay Diara entre autres, on recruta 16 nouveaux joueurs dont le gardien Mehdi Ouaya, Soufiane Harisse, Adnane El Ouardi, Issam Boudali, Khalil Benhomes, Brahim Bahri, Bilal El Megri et d’autres. C’est ainsi qu’il faut vraiment du temps pour Fertout pour qu’il puisse former une ossature de base et homogénéiser son groupe.

L’adversaire du jour était la Renaissance Sportive de Berkane et il s’avéra difficile à prendre les hommes de Fertout malgré une fatigue qui semblait peser lourdement sur les genoux de la majorité de ses joueurs. 

En effet, dès le coup d’envoi donné par l’arbitre Mohamed Belotte, les visiteurs prirent les premiers l’initiative de l’offensive et devant un repli défensif incompréhensible des locaux, ils réussirent à concrétiser leurs assauts par un joli but de la tête de Larbi Naji juste à la 11ème minute. Les Berkanais continuèrent sur le même rythme et aggravèrent le score à la 34ème minute sur un joli contrôle et retourné imparable de Brahim Bahraoui. Et à 3 minutes de la fin de la seconde période, Louadni l’ex-FUS fut plus rapide que Laâroubi pour réduire le score.

Appel à plus de patience
Au retour des vestiaires, Zouhir Laâroubi céda sa place à son second Hamza Hamiri. Et au fil des minutes, la fatigue commença à émousser beaucoup de joueurs dans les deux camps et on assista à un flot de puisements dans les bancs de touche, mais aussi de cartons et surtout de simulations de blessures pour respirer l’air de la récupération sur fond de beaucoup d’arrêts de jeu. Mohamed Belotte rajouta 4 minutes de temps additionnel et juste à la fin desquelles Yajour, nouveau rentrant échappa esseuler devant le gardien Ouaya, obtint un penalty qu’il réalisa lui même pour marquer le troisième but de la RSB. 

C’est une défaite bien amère et dans tous les cas, les dirigeants appellent à plus de patience de la part des supporters du Rapide car l’équipe a été remaniée à plus de 70% et il est plus que logique de donner plus de temps au staff technique !

ELAZHAR