L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search



International

RCI-Salon du bétail: Accroître le levier commerce régional


Rédigé par W.S. Lundi 17 Avril 2023



Abidjan, la capitale économique de la Côte d’Ivoire, abritera du 27 avril au 1er mai, au palais de la culture de Treichville, la deuxième édition du Salon international du bétail et de la viande de l'Afrique de l'ouest couplé à la foire aux Camélidés (SIBVAO/CAMEL FAIR). L’objectif sera de promouvoir la chaîne de valeurs de la filière au sein de la sous-région.

Cet événement se déroulera principalement autour du thème « Chaîne de valeurs viande-bétail, levier pour accroître le commerce régional et la création d'emplois en Afrique de l'ouest dans un contexte d'insécurité », explique le manager technique et opérationnel dudit salon, Ange Kablan Michaël, lors d'une conférence de lancement.

Initiative de la Confédération des fédérations de la filière bétail-viande de l'Afrique de l'ouest (COFENABVI-AO), cette rencontre d'échanges, de partage d'expériences vise à accroître significativement l'apport de l'élevage dans le commerce des produits agricoles, facteurs de lutte le chômage, la pauvreté, l'insécurité alimentaire en protéines animale d'origine bovine et caprine.

Par ailleurs, dans un souci de changement de paradigme, ces assises seront une lucarne pour les acteurs de proposer aux décideurs un cadre juridique transfrontalier commun pour faciliter la commercialisation des bétails dans l'espace, le retour des bailleurs de fonds mais surtout au regard de la problématique d'insécurité dû au terrorisme dans les pays à forte production animale.

L'élevage représente près de 36% du Produit intérieur brut (PIB) agricole des pays sahéliens et 15% pour les pays côtiers. Par ailleurs, en Afrique de l’Ouest, le secteur de l’élevage et de la commercialisation du bétail/viande est une activité en pleine mutation. Pour répondre à la demande croissante en viande, notamment des grands centres urbains, des politiques incitatives sont mises en place et des éleveurs s’organisent.
 
Solutions durables
 
Dans cette dynamique, la CEDEAO a mis en œuvre depuis 2018, avec l’appui financier de la Coopération suisse, le Programme d’appui à la commercialisation du bétail/viande en Afrique de l’Ouest (Pacbao). Il vise à trouver des solutions durables aux préoccupations des acteurs du secteur qui sont, entre autres, la non-adéquation de l’offre en bétail et viande avec la demande régionale, le coût très élevé de l’acheminement du bétail depuis les zones d’élevage vers les marchés de consommation et les contraintes de financement auxquelles font face les acteurs privés.
 
Au total, depuis son lancement, 16 projets de terrain d’un coût total de plus de 1,5 milliard de FCFA d’une durée de deux ans sont en cours d’exécution dans 11 pays et couvrent divers domaines de la filière allant de la génétique à l’amélioration de la production.
 
Cela concerne aussi l’élevage et la commercialisation en passant par l’organisation de la chaîne de production, l’accroissement de la disponibilité en viande, l’engraissement, l’intensification de la culture fourragère, l’amélioration du revenu des producteurs, la transformation et l’assurance bétail. Ce programme, qui prend fin en juin 2023, est exécuté en étroite collaboration et en synergie avec d’autres initiatives régionales telles que les projets PRAPS, PREDIP, PEPISAO et PRIDEC.
 
W.S.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Juillet 2024 - 17:51 Palestine : Hamas arrête les négociations







🔴 Top News