Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Sport

RCA-FUS (1-1) : Le Fath s'offre un nul in extremis !


Rédigé par A. KITABRI le Jeudi 13 Mai 2021



Le FUS, un jeune collectif !
 
A la fois, le Raja a bien commencé et a mal vécu son match face au FUS.  Un FUS très rajeuni privilégiant son produit local issu de la formation de son école. Avec une moyenne d'âge de 22 ans, aucune équipe de la Botola ne peut faire mieux. Le temps et l'expérience aidant, le FUS aura un collectif performant et séduisant.
 
Une première mi-temps du Raja !
 
Une première mi-temps en faveur du Raja qui a pressé dès le début. Jouant très haut, les Rajaouis ont bousculé et déséquilibré les jeunes fussistes à la fois impressionnés, imprécis et fébriles. Le but du Raja en était la preuve. Un bel enchaînement collectif entre le trio Malongo, Rahimi et Benhalib a été fatal aux Fussistes.
 
Le but rajaoui
 
 On était à la 19ème minute. Le ballon est réceptionné par Malongo. Il l'a dévié de la poitrine vers Rahimi qui instantanément l'a remis à Benhalib de la tête. Benhalib, en remiseur par une talonnade, a surpris la défense. Rahimi a bien suivi, s'offrant un joli but sur une jolie action.
 
La réactivité du FUS
 
Ce but a déclenché l'éveil des jeunes fussistes trop prudents et trop passifs jusqu'au but encaissé. Plus libérés et obligés de remonter au score, ils ont mené une suite d'assauts par Mountassir et Maouhoub. Ce dernier a raté le cadre après avoir effectué le plus difficile : réception, infiltration, dribble du gardien mais la finition a manqué.
 
Stérilité et bonne chance fussistes
 
Au retour des vestiaires, le Raja a perdu Riyad expulsé pour cumul de deux avertissements. Le FUS a profité de sa supériorité numérique et de sa jeunesse pour accentuer sa pression grâce à la technicité, la rapidité et la fraîcheur physique de son collectif encore bien en jambes. Incapables de concrétiser leur réactivité, ils ont échappé au deuxième but lorsque le ballon d'El Ouardi a tapé sur la transversale au lieu de trouver les filets. Zniti a également été infranchissable devant les assauts de Mountassir.
 
Une égalisation au temps additionnel
 
La ténacité et la pugnacité fussistes ont quand même étaient payantes. Aux ultimes secondes du temps additionnel, El Bassel, a effectué un tir qui paraissait anodin et que Zniti s'apprêtait à accueillir en toute sécurité. Mais avant de lui parvenir, le ballon, dévié par un défenseur, a changé de trajectoire pour offrir une égalisation inespérée et jouissante aux jeunes joueurs R’batis.