Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Quatre tonnes de résine de cannabis saisies près d'Al-Hoceima


Rédigé par La rédaction le Mardi 20 Octobre 2020

Une patrouille pédestre de la Marine Royale marocaine a saisi mardi quatre tonnes de résine de cannabis près d'une plage proche d'Al-Hoceima (nord).



Quatre tonnes de résine de cannabis saisies près d'Al-Hoceima
Les trafiquants qui se trouvaient sur place ont pris la fuite, laissant une cargaison de 117 ballots qui ont été saisis, selon la même source.

Une autre opération a permis de découvrir 1,6 tonne de résine de cannabis enterrée dans le désert près d'une tente inhabitée dans la région de Guelmim, selon la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).

Outre 57 paquets de "chira", la police a saisi un fusil de chasse, un véhicule tout terrain, une motocyclette, un sabre et deux téléphones portables, selon la même source.

Les autorités marocaines ont multiplié les annonces ces derniers jours, la DGSN soulignant dans son communiqué les "efforts intenses" pour "lutter contre toutes les activités criminelles et notamment le trafic international de drogue et de psychotropes".

Vendredi, une opération de police a permis d'intercepter un véhicule utilitaire transportant près de cinq tonnes de résine de cannabis dans les environs de Casablanca (ouest).

Samedi, 2.543 comprimés de psychotropes de type "Ecstasy" et "Rivotril" et de doses de cocaïne ont été saisis dans un autocar interurbain dans la région de Meknes (centre).

La semaine dernière, plus de 11 tonnes de résine de cannabis dissimulées dans des produits agricoles transportés par un camion immatriculé au Maroc ont été saisies à Tanger (nord), avant embarquement vers l'Espagne.

Le Maroc est l'un des principaux pays producteurs de cannabis, cultivé principalement dans la région montagneuse du Rif (nord). Les autorités assurent lutter contre cette production.

En 2019, quelque 179 tonnes de cannabis ont été saisies dans le royaume, selon un bilan officiel. Le pays occupe un "quasi-monopole" dans l'approvisionnement de l'Europe en cannabis avec une production annuelle estimée à plus de 700 tonnes, pour une valeur de 23 milliards de dollars, selon une étude publiée en 2020 par le réseau indépendant "Initiative mondiale contre la criminalité transnationale organisée".

La dernière décennie a aussi vu se développer différentes routes de trafic de cocaïne et d'héroïne à destination de l'Europe, les trafiquants d'Amérique latine utilisant les itinéraires du cannabis pour écouler leurs produits, via l'Afrique du Nord.

(Avec Agences)

  


Dans la même rubrique :
< >