Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Protocole Covid-19 : la tutelle dément les rumeurs sur la pénurie


Rédigé par Achraf EL OUAD le Mardi 11 Janvier 2022

Comme publié précédemment sur les colonnes de L’Opinion, le ministère de la Santé vient démentir toutes les rumeurs sur une insuffisance de médicaments prescrits dans le cadre du protocole Covid-19.



Protocole Covid-19 : la tutelle dément les rumeurs sur la pénurie
Plusieurs rumeurs ont circulé récemment sur certains supports médiatiques ainsi que sur les réseaux sociaux selon lesquelles les médicaments utilisés dans le cadre du protocole de traitement des cas d'infection au Covid-19 connaissent une pénurie excessive dans les pharmacies. Le ministère de la Santé et de la Protection sociale, à travers un communiqué, indique que les médicaments essentiels prescrits pour une utilisation dans le cadre du protocole de traitement des cas de Covid-19, dont la Chloroquine, l’Azithromycine, le Zinc, les Vitamines C et D, le Paracétamol et l’Héparine sont disponibles et le stock couvre la demande.

Quant aux carences de certains médicaments contre le rhume, le ministère précise qu’il existe de nombreux médicaments génériques fabriqués localement qui peuvent combler cette carence. Cela s'inscrit dans le contexte d'exhortation du ministère de la Santé et de la Protection sociale à encourager l'industrie locale et les médicaments génériques.

S’agissant du stock national de médicaments au Maroc, il fait l'objet d'un suivi continu et strict, et le respect du stock de réserve de tous les médicaments essentiels est suivi hebdomadairement par l'Observatoire National de Contrôle des Médicaments et des Produits Sanitaires (ONCMPS) de la Direction du Médicament et de la Pharmacie, qui appelle à une intervention proactive immédiate en cas de problème, surtout dans les circonstances actuelles qui connaissent la propagation du mutant Omicron coïncidant avec la saison de la grippe.

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale avait précédemment publié une circulaire ministérielle sous le n° DMP/00/75 le 18 mars 2020, exhortant tous les intervenants à s'engager à fournir les médicaments et produits de santé nécessaires avec un stock de sécurité réglementaire pendant une période de trois mois pour les laboratoires pharmaceutiques industriels et d'un mois pour les distributeurs, précise le même communiqué, ajoutant que les distributeurs doivent distribuer les médicaments de manière équitable aux pharmacies pour garantir leur disponibilité aux citoyens des différentes régions du pays.

Le ministère de la Santé et de la Protection sociale appelle tous les pharmaciens à signaler toute pénurie liée à certains médicaments essentiels, à contacter leurs distributeurs ou l’ONCMPS pour demander des renseignements auprès de sources fiables.

  


Dans la même rubrique :
< >