Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Protection des réfugiés et des déplacés : L'engagement du Maroc salué à Genève


Rédigé par Safaa KSAANI le Mardi 7 Juillet 2020

A l'occasion de la 78e réunion du Comité permanent du Programme du Haut Commissaire (HCR), l'engagement du Maroc dans le domaine de la protection des populations réfugiées et déplacées à travers le monde a été réitéré, aujourd’hui à Genève.



Omar Zniber, représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève
Omar Zniber, représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations Unies à Genève
Dans son allocution au nom du Royaume, l'ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès de l'Office des Nations unies et des Organisations Internationales à Genève, Omar Zniber, a affirmé que « le Maroc, co-fondateur de la Plateforme sur les déplacements en cas de catastrophe et coprésident actuellement du Groupe des amis de cette plateforme, s'est engagé à répondre à l'échelle mondiale aux déplacements engendrés par les effets néfastes du changement climatique et des catastrophes ». 

Des circonstances particulières comme la pandémie de COVID-19 ont fait que les déplacements forcés ont accentué la pression sur les communautés d'accueil et ont impacté des services comme l'éducation, la santé, l'eau et l'assainissement, a-t-il fait remarquer, soulignant que la situation au Sahel est alarmante où les conflits et l'instabilité ont été exacerbés par la pauvreté, le manque d'opportunités de dévolution ainsi que les effets du changement climatique.
 
« Nous appelons donc à un partage des charges et des responsabilités plus prévisible et plus équitable afin d'alléger la pression sur les pays d'accueil, conformément aux objectifs du Pacte mondial pour les réfugiés », a-t-il plaidé. 
 
Il a rappelé, dans ce sens, l'initiative pragmatique et orientée vers l'action, lancée par SM le Roi Mohammed VI, pour soutenir les efforts de lutte contre la pandémie en Afrique, précisant que cette initiative a donné lieu à l'acheminement de l'aide médicale et de l'assistance à la Commission de l'Union africaine et à plusieurs pays africains, appartenant à toutes les sous-régions du continent.
 
Par ailleurs, M. Zniber a appelé le HCR à élargir et à améliorer son programme d'enregistrement et de gestion de l'identité des personnes relevant de sa compétence, conformément à l'un des engagements clés du Programme de développement durable à l'horizon 2030.