L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Prix à la pompe: Citoyens et professionnels appellent à la solidarité des opérateurs


Rédigé par Rime Taybouta Mercredi 13 Septembre 2023

Alors que les initiatives de solidarité vont bon train, les professionnels du transport dénoncent le manque de réactivité et d'engagement des opérateurs du secteur des hydrocarbures, dans un contexte qui appelle à la fédération des efforts de toute la nation.



Sur les réseaux sociaux, l’indignation bat son plein ! « Au moment où le Royaume accuse les ravages de l’une des pires catastrophes de son Histoire, certains opérateurs ne s’inscrivent toujours pas dans l’élan de solidarité que connaît le pays ».
C’est en usant de ces mêmes mots que les internautes et les professionnels du transport épinglent les prix à la pompe qui continuent de tutoyer les sommets, malgré le contexte actuel, marqué par l’afflux massif des transporteurs routiers, et autres, vers les zones sinistrées pour apporter l’aide aux victimes.

Dans son communiqué, le Syndicat national des professionnels du transport routier a déclaré que « les compagnies pétrolières n'ont pas pris la peine de réduire les prix du carburant dans les circonstances actuelles, pour contribuer à l'acheminement de l'aide aux zones touchées par le séisme d'Al-Haouz ».

Les prix du diesel et du sans plomb dépassent respectivement les 14 et 15 dirhams, ce qui rend la facture salée des déplacements des véhicules. «Le problème n’est pas dans le trajet jusqu’à Marrakech, où le trafic est normal, mais plutôt dans les chemins vers les villages touchés.
Il faut rouler doucement et prudemment, ce qui double la consommation de nos véhicules», nous explique un professionnel, qui, depuis samedi dernier, a fait trois allers-retours de Rabat aux régions d’Al-Haouz. Pour l’instant, les opérateurs pétroliers, qui sont actuellement sous la loupe du Conseil de la Concurrence après les hausses consécutives du mois d’août, n’ont pas encore fait de sortie officielle au sujet des mesures spéciales concernant le séisme d’Al-Haouz.
 
ADM se mobilise
 
Par ailleurs, les internautes critiquaient également la Société nationale des autoroutes du Maroc (ADM), avançant qu’elle devrait ouvrir les barrières aux camions dédiés aux aides. Mais il n’en demeure pas moins que celle-ci s’est mobilisée à sa manière en annonçant que les recettes des péages, durant cette période, vont être versées au Fonds spécial pour la gestion des effets du tremblement de terre.
ADM a également précisé que cette initiative est distincte de sa propre contribution au Fonds national. Elle s'inscrit dans l'esprit de solidarité prôné par Sa Majesté le Roi Mohammed VI et qui mobilise la nation pour soutenir les victimes de cette tragédie.








🔴 Top News