L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Sport

Préparatifs Mondial-2022 / Maroc-Paraguay (0-0) : Un match nul plein d'enseignements


Rédigé par L'Opinion le Mardi 27 Septembre 2022



La sélection marocaine de football a fait match nul (0-0) contre son homologue paraguayenne, mardi soir au Stade Benito Villamarin, à Séville, en match amical.

Pour son deuxième match, Walid Regragui a décidé d’introduire deux changements par rapport au match de vendredi contre le Chili, en faisant entrer Ryan Mmaee et Amine Harit, à la place de Youssef En-Nesyri et Selim Amallah.

Le sélectionneur national a réitéré sa confiance en son bloc de défense, composé du capitaine Roman Saïss, Achraf Dari, Achraf Hakimi et Noussair Mazraoui.

Au centre, le trio Ziyech, Amrabat et Ounahi a occupé la zone de création, avec l'entrée d'Amine Harit. Mmaee et Boufal formaient la ligne d'attaque.

Le onze national a bien commencé le match, en imposant son rythme, et a manqué sa première grosse occasion à la 4ème minute par Ounahi, qui a mal dosé son tir.

La pression des Lions de l'Atlas s'accentuait au fil des minutes avant de disposer d’une belle occasion par l’intermédiaire de Mmaee à la 10e minute, qui a été sauvée in extremis par le gardien uruguayen Antony Silva.

Après les premières 15 minutes, l'Uruguay a fait circuler le ballon et a inquiété la défense marocaine, notamment sur les flancs, ratant sa première occasion à la 25e minute.

A cinq minutes de la fin de la première mi-temps, Amine Harit a failli ouvrir le score sur un tir croisé, qui est passé à gauche du but de l'adversaire.

Après la reprise, Mmaee a pu libérer les siens à la 47ème minute, mais son coup de tête a trouvé les mains du gardien paraguayen. Deux minutes plus tard, Bounou, toujours fidèle à son rendement, a sauvé l'équipe nationale lors de deux attaques consécutives du Paraguay, une équipe en construction sous la houlette de l'entraîneur argentin Guillermo Barros Schelotto.

L’équipe nationale, qui a trouvé plus d’espaces de jeu lors de la deuxième manche, a disposé de la meilleure occasion du match par la voie de Ziyech, très actif tout au long de la rencontre, dont le tir s'est écrasé sur le poteau droit du gardien uruguayen.

Les changements introduits par Regragui, en faisant rentrer Walid Cheddira, Younes Belhanda, Abdelhamid Sabiri et Ezzalzouli, ont donné plus de vivacité à la ligne d’attaque, qui a exercé la pression sur la défense rivale, mais sans concrétiser la supériorité des dernières minutes.

Il s’agit du deuxième match de préparation des Lions de l’Atlas en Espagne.

La sélection marocaine s’est imposée vendredi dernier à Barcelone contre le Chili sur le score de (2-0).

Ces deux rencontres s’insèrent dans les préparatifs de la sélection marocaine pour le Mondial-2022 au Qatar.

Lors de la phase finale du mondial, les Lions de l’Atlas évolueront dans le groupe « F » aux côtés de la Belgique, de la Croatie et du Canada.








🔴 Top News