L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Culture

Portait : Ekon Gabria, une artiste pétrie de talent et une voix suave


Rédigé par W. S. le Lundi 18 Juillet 2022

Réaliser son rêve, Ekon Gabria, l’a toujours pensé et le Maroc lui a donné une chance. Cette chanteuse et auteur-compositrice-interprète, d’origine camerounaise, évolue dans différents styles mêlant des sonorités camerounaises et occidentales dont le R&B, la techno, le slow et le bikutsi (une musique traditionnelle de son pays). De quoi épater ses fans et suscité l’intérêt du monde du showbiz pour ce diamant brut.



Portait : Ekon Gabria, une artiste pétrie de talent et une voix suave
Oui le mot n’est pas exagéré car Ekon Gabria est une artiste pétrie de talent à la voix suave et doucereuse. Pourtant, la jeune artiste, qui chante en français, en yaoundé, en bassa et en douala, trois langues nationales, n’est pas issue d’un conservatoire de musique. En effet, c’est à l’école primaire qu’elle s’initie à la musique alors qu’elle n’a que 7 ans. La suite est connue de tous.

Bien que n’ayant personne autour d’elle pour l’orienter et l’encadrer dans son art, elle décide de se mettre à l’écriture de ses textes qu’elle prendra le soin de garder après son entrée au lycée où elle livre les premières prestations en live de ses propres compositions sous l’admiration des responsables de l’établissement.

Quelques années plus tard, Ekon Gabria est sollicitée pour une prestation de fin d’année des remises des cadeaux aux enfants qui a réuni les enfants des cadres de la société pétrolière lf Cerimka. C’est à cette occasion qu’elle prendra véritablement la mesure de son talent et de l’effet qu’elle produit sur le public. Mais c’est connu de tous, le chemin du succès est semé d’embûches surtout quand il s’agit des artistes. Heureusement que découragement n’est Ekon Gabria, elle qui n’a cessé de croire en sa bonne étoile, espéré toujours devenir star.

Parution d’un nouveau single

C’est donc en terre marocaine qu’elle va réaliser, avec l’aide de connaissances et de ses amis du continent et d’Europe, un des plus beaux rêves de sa jeune carrière: celui de mettre sur le marché son tout premier album qu’elle a sobrement baptisé : « Temps de Dieu ».

Sans doute, un clin d’oeil à celui qui a toujours veillé sur sa carrière prometteuse. Dieu qui n’a cessé de baliser son parcours artistique depuis le Cameroun jusqu’au Maroc, comme elle aime à le dire. Après le lancement de cet opus, dans les années 2018, la baraka et les bénédictions aidant, la jeune camerounaise s’est lancé un autre défi, tout aussi important pour sa carrière : tourner un clip vidéo à Marrakech, grâce notamment à ses connaissances, afin de promouvoir son nouvel opus. Chose faite aujourd’hui.

Et ce n’est pas tout puisque la jeune chanteuse revient en force en gratifiant ses fans d’un nouveau single : « Avoir de l’amour des autres ». Elle continue ainsi sur le chemin déjà tracé : Dieu, l’amour, le don de soi, l’humanisme et le vivre ensemble. Des thèmes révélateurs aujourd’hui dans un monde qui a perdu la boussole avec lot d’injustice.

 



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 14 Avril 2024 - 10:34 Spectacle : Un éléphant en Méditerranée

Dimanche 14 Avril 2024 - 10:27 Festival : Trois cents cinéastes au FICAK






🔴 Top News