Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Plan national de lutte contre la Covid : la tutelle dévoile ses ambitions


Rédigé par S.M le Mardi 15 Septembre 2020

Le ministère de la Santé a indiqué, mardi 15 septembre, que le plan national de lutte contre le Coronavirus aspire à faire baisser le taux de reproduction du virus à moins de 1.



Plan national de lutte contre la Covid : la tutelle dévoile ses ambitions
Lors de la présentation du bilan bimensuel relative à la situation épidémiologique liée à la Covid-19, le chef de division des maladies transmissibles à la direction de l'épidémiologie et lutte contre les maladies au ministère de la Santé, Abdelkrim Meziane Bellefqui a indiqué que le taux de reproduction du virus est actuellement stable à 1,11 et que le plan national de lutte contre le Coronavirus ambitionne de le faire baisser à -1.

A cet égard, M. Meziane Bellefqui s'est  arrêté sur l'augmentation remarquable du nombre de cas dans la région de Casablanca-Settat, en l’occurrence,  dans la ville de Casablanca, la publication d'une circulaire ministérielle relative au traitement à domicile des patients asymptomatiques et l'accélération et la réduction de la durée des trois étapes, à savoir le dépistage, le diagnostic et la prise en charge.
 
De plus, il a mis la lumière sur l'évolution de la situation épidémiologique durant les deux dernières semaines, soulignant que, du 7 au 13 septembre, le nombre de cas de contaminations a atteint 14.292, contre 10.995 du 31 août au 6 septembre, soit une augmentation de 30%.  Tout en ajoutant que, durant la même période, le nombre de personnes déclarées guéries a augmenté de 37%, passant de 8.919 à 12.254, tandis que le nombre de décès a baissé de 13%, soit 217 contre 250.
 
M. Bellefqui a rappelé que, depuis la déclaration du premier cas signalé le 2 mars, le nombre de contamination dans le Royaume est de  88.203 contre 68.970 personnes totalement rétablies, soit un taux de guérison de 78,2%, notant que le nombre de décès est de 1.614, soit un taux de létalité de 1,8% et le taux d'incidence est de 243/100.000 habitants.
En effet, il a fait remarquer que le taux d'incidence hebdomadaire a commencé à augmenter de manière rapide, à partir du mois de septembre.
 
Concernant la répartition du taux d'incidence hebdomadaire pour chaque 100.000 habitants suivant les régions, du 7 au 13 septembre, M. Meziane Bellefqui a fait observer que les régions concernées par un taux d'incidence de 20/100.000 habitants sont l'Oriental, Tanger-Tétouan-Al Hoceima, Fès-Meknès, Guelmim-Oued Noun et Laâyoune-Sakia El Hamra.
 
Il a été enregistré de 20 à 50/100.000 habitants dans les régions de Rabat-Salé-Kénitra, Béni Mellal-Khénifra, Marrakech-Safi et Souss-Massa, tandis qu’il s’agit de plus de 50/100.000 habitants dans les régions de Casablanca-Settat, Darâa-Tafilalet et Dakhla-Oued Eddahab. Ajoutant qu’ après mi-août, le nombre de décès a atteint plus de 200 cas par semaine.

En ce qui concerne le nombre de contaminations, le Maroc se classe 38-ème au niveau mondial et 3-ème à l’échelle africaine. Alors qu’il est le 44-ème mondialement et 4-ème en Afrique pour ce qui est du nombre des décès. Sans oublier qu’il est le 32-ème au niveau mondial et 2-ème en Afrique en ce qui concerne le nombre de tests.

Par cette même occasion le ministère a réitéré son appel à l'ensemble des citoyens à respecter les mesures de précaution et de prévention préconisées par les autorités compétentes, afin d'endiguer la propagation de la pandémie de la Covid-19.

  


Dans la même rubrique :
< >