L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Phosphates : le chiffre d'affaires de l'OCP grimpe de 36% en 2022


Rédigé par L'Opinion avec MAP Mardi 28 Mars 2023

Le chiffre d’affaires (CA) du groupe OCP a affiché, au titre de l'année 2022, une hausse de 36% par rapport à l’année précédente, pour atteindre plus de 114,5 milliards de dirhams (MMDH).



Cette performance reflète principalement la hausse des prix de vente dans les trois segments qui a largement compensé la baisse des volumes de ventes, explique le groupe dans un communiqué sur ses résultats à fin décembre 2022.
 
Au détail, le CA de la Roche a augmenté de 51% d'une année sur l'autre, principalement en raison de l'amélioration des prix, dans un contexte de baisse des volumes d’exportation vers les principales régions importatrices, précise la même source.
 
S'agissant du CA de l'acide phosphorique a affiché une légère hausse de 1% d'une année sur l'autre, la baisse des volumes d’exportation, principalement vers l'Europe et l'Inde, ayant largement compensé la hausse des prix de l’acide phosphorique, fait savoir l'OCP, notant que la baisse des volumes de vente vers l'Inde s'explique principalement par l'évolution du mix produit en faveur des engrais et du report des importations d'acide phosphorique au deuxième trimestre.
 
Pour les engrais, le CA a augmenté de 44% par rapport à l'année dernière, grâce à la hausse des prix de vente, qui a compensé l'impact de la baisse des volumes d'exportations. Les conditions économiques moins favorables des agriculteurs, liées à la hausse des prix, ayant entraîné une baisse de la demande mondiale.
 
Pour ce qui est de la marge brute, elle s'est élevée à 70,38 MMDH, en hausse par rapport aux 55,22 MMDH enregistrés un an plus tôt. L'amélioration des prix de vente ayant largement contrebalancé la hausse des coûts de matières premières, notamment, l'ammoniac et le soufre.
 
L'EBITDA (Earnings Before Interest, Taxes, Depreciation, and Amortization - Bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement) a, quant à lui, progressé de 38% à plus de 50 MMDH contre 36,27 MMDH en 2021. L'amélioration des prix de vente, ainsi que l'efficacité opérationnelle du Groupe se sont traduites par une marge d'EBITDA de 44%.
 
Le résultat d'exploitation s'est élevé à 40.382 MDH, en hausse significative par rapport aux 25,8 MMDH réalisés l'année dernière.
 
L'endettement financier net s’est élevé à 50,94 MMDH avec un ratio de levier financier de 1,02x au 31 décembre 2022, qui se compare à 1,24x, affiché à fin Décembre 2021.
 
"OCP annonce une année 2022 couronnée de succès avec des résultats records. Le Groupe a enregistré une performance opérationnelle et financière exceptionnelle soutenue par la hausse des prix de ses produits dans toutes les catégories, ainsi qu’à ses efforts constants pour optimiser ses coûts de production et son efficacité opérationnelle", a souligné le management du groupe, cité dans le communiqué.
 
Et de poursuivre : "Avec une marge d'EBITDA de 44%, OCP se positionne en tête de l'industrie, reflétant ses principaux atouts concurrentiels, à savoir sa flexibilité industrielle, son agilité commerciale et ses actions continues pour maintenir son leadership en termes de coûts. Cette performance est un témoignage de la solide stratégie de croissance d’OCP et de son engagement à créer de la valeur à long terme".
 
Au cours de l'année 2022, les prix des engrais phosphatés ont atteint des niveaux exceptionnellement élevés, alimentés par un certain nombre de facteurs clés, indique la même source, ajoutant que parmi ceux-ci figurent les perturbations de la chaîne d'approvisionnement, les restrictions à l’exportation et la hausse des coûts des intrants.
 
Face à ces défis, OCP a fait preuve d'une grande résilience en maximisant les avantages de cette tendance haussière, tout en ajustant sa production pour s’adapter à la demande, relève le management du groupe, notant que grâce à une gestion efficace, l'entreprise a réussi à faire face à la baisse anticipée des prix au second semestre de l’année.
 
Et de soutenir : "Nous avons réalisé une croissance significative à deux chiffres du chiffre d’affaires en 2022, portée par une hausse de 44% des engrais, qui comptaient pour un record de 64% du chiffre d’affaires total, contre 61% l’année précédente. Forts de notre engagement envers la diversification géographique de notre clientèle, nous avons axé nos ventes sur des marchés à forte demande tels que l’Amérique du Sud, l’Asie et l’Afrique".
 
D’après le management du groupe, cette stratégie a été couronnée de succès, témoignant de la solide position de l'entreprise sur ces marchés en expansion, ainsi que de sa capacité à s'adapter aux besoins de sa clientèle.
 
"Conjointement à nos solides réalisations, nous avons récemment annoncé le lancement de la seconde phase de notre programme d’investissement, qui vise à soutenir notre compétitivité et notre efficacité opérationnelle, à travers des projets d’expansion de capacité et des investissements en développement durable ciblés, autour de l’énergie solaire, de l’eau et de l’Ammoniac Vert", a-t-il conclu.








🔴 Top News