Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Pétards de contrebande à Casablanca : ouverture d'une enquête à l’encontre d’un officier de police et ses deux fils


Rédigé par La rédaction avec MAP le Mercredi 18 Août 2021

La police judiciaire relevant du district de Sûreté de Hay Hassani à Casablanca a ouvert, mardi, une enquête judiciaire sous la supervision du parquet compétent sur des faits attribués à un policier et ses deux fils soupçonnés de vente de pétards de contrebande, de non-respect des agents de sécurité et d'outrage à des fonctionnaires lors de l'exercice de leur mission.



Pétards de contrebande à Casablanca : ouverture d'une enquête à l’encontre d’un officier de police et ses deux fils
Dans un communiqué, la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) indique qu'une patrouille de police avait interpellé l'un des mis en cause, un mineur âgé de 17 ans, en flagrant délit de possession et de vente de pétards de contrebande, avant que son père qui exerce dans la police, son frère aîné, ainsi que plusieurs de ses connaissances n'interviennent pour entraver les procédures d’interpellation, en refusant d'obtempérer et en outrageant les agents de sécurité.
 
Le policier mis en cause, un officier de paix principal, et le frère majeur, ont été placés en garde à vue, tandis que le mineur a été placé sous contrôle, à la disposition de l'enquête judiciaire menée sous la supervision du parquet compétent, pour élucider les circonstances de cette affaire et interpeller toutes les personnes impliquées, ajoute le communiqué.