L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Palestine : Une loi israélienne prive les détenus palestiniens de leur nationalité


Rédigé par L'Opinion Jeudi 12 Janvier 2023

La Knesset a approuvé en lecture préliminaire, mercredi, un projet de loi visant à déchoir les détenus palestiniens de leur nationalité, s’il est prouvé qu’ils ont reçu une aide financière de l'Autorité palestinienne.



Le projet de loi a été adopté par 71 voix contre 9 à la Knesset, qui compte 120 députés, selon le site web du parlement israélien. Il va maintenant être transmis à la Commission de la Knesset qui décidera quand le soumettre à un vote en première lecture.

"Un prisonnier reconnu coupable d'avoir mené des opérations et condamné à une peine d'emprisonnement sera considéré comme ayant renoncé à sa nationalité ou à son permis de résidence permanente, selon le cas, s'il est prouvé au ministre de l'Intérieur qu'il a reçu des fonds de l'Autorité palestinienne", indique le projet de loi.

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a rapidement réagi au projet de loi israélien, le qualifiant de "violation flagrante du droit international". "Cette loi est le reflet du programme du gouvernement d'extrême droite de Netanyahu, qui ne reconnaît pas l'existence du peuple palestinien et ses droits nationaux légitimes", a déclaré le ministère dans un communiqué.

La diplomatie palestinienne a appelé la communauté internationale et l'administration américaine à "empêcher le gouvernement israélien de mettre en œuvre cette loi raciste". La loi israélienne confère la nationalité israélienne aux citoyens arabes d'Israël, tandis que les résidents palestiniens de Jérusalem-Est ont le statut de résident permanent.



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 8 Février 2023 - 15:37 Iran : "Eagle 44", une base aérienne souterraine







🔴 Top News