L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





International

Palestine : Les Forces israéliennes ont tué 20 Palestiniens en 3 semaines


Rédigé par L'Opinion Dimanche 11 Décembre 2022

Au cours des trois dernières semaines, 20 Palestiniens sont tombés sous les balles israéliennes lors d’attaques menées par les forces israéliennes en Cisjordanie, portant le nombre des victimes palestiniennes à 217 morts pour l’année 2022.



Selon Quds News, une agence de presse palestinienne, les forces israéliennes ont intensifié leurs attaques dans les quartiers habités par des Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est occupées, provoquant  des tensions dans les zones.

Le ministère palestinien de la Santé a rapporté, le 8 décembre, que le nombre de Palestiniens tués par les forces israéliennes depuis le début de cette année s’est élevé à 217, dont 52 à Gaza et 165 en Cisjordanie.

Par ailleurs, le porte-parole du ministère jordanien des Affaires étrangères a réagi, le 9 décembre, aux attaques menés par les soldats israéliens en Cisjordanie et a averti que cela pourrait entraîner la région dans une nouvelle spirale de violence.

D’autre part, le ministère égyptien des Affaires étrangères a souligné, dans un communiqué publié le même jour, qu'il était profondément préoccupé par la violence qui augmente contre le peuple palestinien.

Par ailleurs, douze Palestiniens ont été blessés, vendredi, et des dizaines d'autres asphyxiés lors d'affrontements avec l'armée israélienne en Cisjordanie occupée.

Des sources locales et médicales ont déclaré à l'Agence Anadolu que l'armée a utilisé des balles en métal recouvertes de caoutchouc et des gaz lacrymogènes pour disperser des marches de protestation dans plusieurs villes palestiniennes, notamment à Kafr Qaddum, Qalqilya (nord), Osrin, Beit Dajan et Beita dans le gouvernorat de Naplouse (nord), ainsi qu'à Nabi Saleh, à l'ouest de Ramallah (centre).
 
666.000 colons israéliens vivent illégalement dans 145 grandes colonies
 
Un communiqué de la Société du Croissant-Rouge palestinien révèle que ses équipes ont secouru un blessé par balles réelles et cinq blessés par des balles en métal recouvertes de caoutchouc, lors d'affrontements dans la ville d'Osrin, à Naplouse.

La même source a indiqué que des dizaines de personnes ont été asphyxiées après avoir inhalé du gaz lacrymogène.

Dans la ville de Kafr Qaddum, le coordinateur des Comités de résistance populaire, Murad Shteiwi, a souligné dans un communiqué, que six citoyens ont été blessés par des balles en métal recouvertes de caoutchouc et des dizaines d'autres asphyxiés lors de la répression par l'armée israélienne de la marche hebdomadaire contre l'implantation des colonies.

Des affrontements similaires ont également éclaté dans les villes de Beit Dajan et Beita, au sud de Naplouse.

La Cisjordanie est le théâtre d'une escalade des tensions depuis plusieurs mois, sur fond de nouveaux affrontements entre l'armée et les colons israéliens d'une part, et les Palestiniens d'autre part.

Selon l’ONG israélienne Peace Now, environ 666.000 colons israéliens répartis dans 145 grandes colonies et 140 avant-postes coloniaux (sans permission du gouvernement israélien) en Cisjordanie et Al Qods occupées.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 5 Février 2023 - 16:32 USA-Chine : Les ballons de la discorde







🔴 Top News