Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Oued Eddahab : Plusieurs projets approuvés dans le cadre de la troisième phase de l'INDH


Rédigé par S.K. avec MAP le Mardi 20 Juillet 2021

Le Comité Provincial de Développement Humain (CPDH) d’Oued Eddahab, réuni lundi dernier, a approuvé un certain nombre de projets proposés dans le cadre de la troisième phase de l'Initiative nationale pour le développement humain (INDH) au titre de l'année 2021.



Oued Eddahab : Plusieurs projets approuvés dans le cadre de la troisième phase de l'INDH
Lors d'une réunion présidée par le secrétaire général de la wilaya, Moulay Ismail Haikal, l’accent a été mis sur l'importance des programmes de développement proposés dans le cadre de la troisième phase de l’INDH en vue de lutter contre la précarité, d’améliorer les revenus et l’insertion économique des jeunes et de favoriser l'intégration sociale.

Au cours de cette réunion, à laquelle ont pris part les membres du CPDH, le chef de la division de l’action sociale (DAS) à la wilaya, Saleh Neffa a présenté un exposé dans lequel il a mis en exergue les projets proposés pour chaque programme au titre de 2021.

Concernant le programme d'accompagnement des personnes en situation de précarité, 6 projets ont été approuvés, nécessitant une enveloppe budgétaire de l’ordre de 750.000 DH, ciblant ainsi les enfants abandonnées, les jeunes sans abri et les femmes en situation de précarité avancée, ainsi que les personnes à besoin spécifique sans ressources.

S’agissant du programme lié à l’impulsion du capital humain des générations montantes, trois projets ont été adoptés portant sur la santé de la mère et de l’enfant et le soutien de la scolarisation et l’enseignement préscolaire (546.188 DH).

De même, les membres du CPDH ont approuvé 35 projets au titre de l’année 2021, portant sur le financement de la création d’entreprises en faveurs des jeunes.

Ces projets visent à améliorer le revenu et l’inclusion économique des jeunes, à travers notamment l’accompagnement des jeunes entrepreneurs et porteurs de projets et la mise en place d’un cadre favorisant la coordination entre les différents intervenants en la matière.