Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Open data : le Maroc classé 1er d’Afrique


Rédigé par Soukaïna Guedira le Jeudi 17 Décembre 2020

Représenté par le Haut-Commissariat au Plan, le Maroc a été classé 40ème en 2020/2021 parmi 178 pays et 1er sur le continent africain. Par référence aux niveaux de qualité et de désagrégation des données publiées dans sa plateforme centrale de diffusion des données BDS (Base de Données Statistiques).



Open data : le Maroc classé 1er d’Afrique
Cette évaluation est faite selon l’Indice d’Ouverture des Données (Open Data Inventory, ODIN) et réalisée par l’Observatoire des Données Ouvertes (Open Data Watch, ODW).
 
Le Maroc a ainsi – avec son score de 65 points – amélioré son classement mondial de deux points et s’est placé à la première place en Afrique (le Maroc était troisième pays africain lors du cycle précédent de 2018/2019). Cet effort du royaume aux niveaux mondial et continental se traduit par les efforts fournis par le HCP en matière de collecte et de diffusion des données qu’il produit.
 
Le HCP met actuellement en œuvre son plan de transformation digitale avec le concours de l’Office Statistique du Danemark. Ce plan accorde une place importante aux services dédiés aux utilisateurs, ce qui vise un accès digitalisé convivial totalement ouvert et documenté qui offre la meilleure expérience utilisateur.
 
Des données mises à disposition par le HCP
 
Le HCP souhaite aussi améliorer la performance du Maroc en matière d’Open Data. La mise à disposition des informations statistiques produites et détenues par les départements ministériels et autres organismes publics est fortement requise. En effet, l’indice ODIN évalue la couverture des statistiques nationales, même celles produites par les partenaires dans le cadre de l’exercice de leurs activités sectorielles.
 
Toutes ces informations détenues par le HCP le sont évidemment selon les normes statistiques convenues globalement. Dans un souci d’ouverture des données, le HCP a procédé à la mise en ligne de données anonymes de certaines de ses enquêtes et opérations statistiques avec leurs métadonnées à des fins d’usages personnalisés par les utilisateurs, et s’emploie activement à mettre progressivement en ligne les microdonnées d’autres opérations statistiques dès qu’elles sont anonymes.
 
L’ODW, institution connue internationalement par son professionnalisme et son indépendance, réalise l’évaluation mondiale des Instituts Nationaux de Statistique et travaille en concertation permanente avec la Division Statistique des Nations-Unies et autres instances internationales similaires. L’ODIN, élaboré à cet effet, est un indice composite d’évaluation des sites web des instituts nationaux de statistique sur la base des critères de couverture et d’ouverture des données diffusées.