Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Officiel : la prière de l'Aïd Al Fitr n'aura pas lieu


Rédigé par S.A le Mardi 11 Mai 2021

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé, mardi, qu'il a été décidé de ne pas accomplir la Prière de l'Aid Al-Fitr dans les Moussalas et les mosquées, en raison de l'affluence observée à cette occasion et des difficultés de garantir les conditions de distanciation.



Officiel : la prière de l'Aïd Al Fitr n'aura pas lieu
"Dans le cadre des mesures préventives pour faire face à la pandémie, il a été décidé que la prière de l'Aid Al-Fitr ne sera pas accomplie dans les Moussalas et les mosquées eu égard à l'affluence observée à cette occasion et aux difficultés de garantir les conditions de distanciation", précise le ministère dans un communiqué.

Cette décision vient à l'encontre des espérance des fidèles, surtout que le  Royaume connait une baisse significative des cas d'infection à la Covid-19 (-19.5%) durant les quatre semaines consécutives, selon le bilan bimensuel de la situation épidémiologique du ministère de la Santé, qui indique également que cette amélioration n’est que le fruit du respect des mesures sanitaires mises en place dans le Royaume, notamment pendant le mois sacré du Ramadan.

Cette tendance baissière, poursuit le responsable, a concerné neuf régions du Royaume, à savoir Guelmim-Oued Noun (-50%), l’Oriental (-43.3%), Rabat-Salé-Kénitra (-33.7%), Dakhla-Oued Eddahab (-29%), Marrakech-Safi (-23,1%), Casablanca-Settat (-21.1%), Béni Mellal-Khénifra (-18.2%), Draa-Tafilalet (-8,7%) et Tanger-Tétouan-Al Hoceima (-6.7%). Cependant, une augmentation des cas positifs a été observée en comparaison avec les deux dernières semaines au niveau des régions de Souss-Massa (+23%), Laâyoune-Sakia El Hamra (+28.8%) et Fès-Meknès (+40%).

Rappelons que le ministère de la Santé a exhorté, lundi,  tous les citoyens à continuer à respecter les mesures restrictives, notamment pendant la période d’Aid El Fitr, à poursuivre les efforts consentis et à prendre toutes les dispositions nécessaires, afin d'endiguer la propagation de la pandémie dans notre pays.