L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Numérisation de la Justice : Rabat consolide sa coopération avec Riyad et N'Djamena


Rédigé par l'Opinion Vendredi 9 Février 2024

En marge de la conférence internationale sur la transformation digitale du système judiciaire, le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi et ses homologues saoudien et tchadien, ont signé des accords pour consolider les relations bilatérales.



Dans la Perle du Détroit et en présence de quelque 200 dirigeant et 40 experts en Justice, un programme exécutif de coopération judiciaire entre le Maroc et l'Arabie Saoudite a été signé par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son homologue saoudien, Walid bin Mohammed Al-Samaani. Un programme qui s’inscrit dans le cadre des efforts visant à renforcer la coopération entre les deux pays dans le domaine juridique et l’administration judiciaire, conformément à la Convention arabe de Ryad relative à l'entraide judiciaire.
 
Les deux parties ont convenu de collaborer et de coordonner leurs actions dans les domaines de l'organisation judiciaire et de la gestion des tribunaux.Cet accord ambitionne également de renforcer l'échange d'expériences et d'informations dans les domaines de la législation et de l'administration judiciaire et de mettre en place une équipe de travail conjointe, afin d'assurer le suivi des questions et activités résultant de cette collaboration. A cette occasion, le ministre saoudien de la Justice a mis en lumière les avancées de l'Arabie saoudite dans le domaine de la digitalisation judiciaire, notamment avec l'introduction d'audiences à distance et la modernisation des aspects notariaux. A ce titre, le ministre a précisé que son pays a atteint un taux de dématérialisation de 100% au niveau des instances judiciaire. «Cette transition a nécessité une coordination minutieuse entre les différents départements ministériels pour assurer une mise en œuvre efficace », s’est félicité le ministre, en réitérant l’engagement de Riyad à échanger son savoir faire avec le Maroc.
 
 
Par ailleurs, Ouahbi a également signé une convention d’intention avec son homologue tchadien visant à renforcer la coopération bilatérale en se basant sur les principes de respect, de confiance et de reconnaissance mutuelle des intérêts communs des deux pays.
 
Riyad et N'Djamena ont exprimé leur intention de se pencher sur la formation initiale et continue des cadres, à travers l’organisation de rencontres d’experts et la réflexion sur la révision et le renforcement du cadre régissant la coopération entre les deux pays. Dans une déclaration à « L’Opinion », le ministre tchadien s’est félicité de ce rapprochement entre les deux pays, notant que la convention entre dans le cadre du renforcement de la coopération sud-sud. Les deux parties se sont ainsi engagées à booster l’échange d’expertises et de connaissances et à encourager l’utilisation des technologies dans la modernisation du système judiciaire.
 
 
Il est à noter que cet événement organisé par le ministère de la Justice en partenariat avec le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) se fixe pour objectif de mettre en avant la contribution de la transformation numérique du système judiciaire à la réalisation des ODD, en particulier ceux liés à la justice, à l’égalité, à l’accès à la justice et aux institutions efficaces. Les participants affirment l’importance de l’Agenda 2063 de l’Union africaine, visant à promouvoir la modernisation du système judiciaire comme un élément essentiel pour le développement durable et l’intégration continentale.
 
 
 
 








🔴 Top News