Menu
L'Opinion L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn


Edito & Chronique

Notre sport national « roule » avec du provisoire !


Rédigé par Hamid YAHYA le Lundi 13 Juillet 2020


Notre sport national « roule » avec du provisoire !
A quoi servent les commissions provisoires ? Réponse manu militari à cette question : Les commissions provisoires ne servent à rien. Nous sommes intimement convaincus qu’il est temps d’abroger la loi, le règlement, l’alinéa où l’on ne sait quoi qui autorise l’instauration d’une commission provisoire. Le ministère de la Jeunesse et des Sports est passé champion dans l’installation des commissions provisoires à propos de tout et de n’importe quoi. Ces dernières, depuis leur création, n’ont rien apporté de positif. Au lieu de prendre les choses en main, les différents ministres recourent à ce qui ressemble, étrangement, à un subterfuge pour contourner une situation devant laquelle ils restent impuissants. Les efforts déployés se transforment en parodie qui les rend encore plus ridicules. D’ailleurs, aucune discipline sportive n’a échappé à ces maudites commissions provisoires. Et ce n’est pas fini ! Moult fédérations se bousculent au portillon des comités provisoires. Le basket et le rugby vont donner le coup d’envoi à d’autres fédérations où les querelles intestines sont légion. 

Remarque importante : tous les comités provisoires agissent par la méthode du « copier-coller », avec un dénominateur commun dès leur investiture : celui de tenir une assemblée générale extraordinaire pour, tenez-vous bien, changer les statuts. D’un autre côté, quels sont les critères pour élire les membres et leur président ? Certains de ces employés ou cadre-joker se retrouvent, comme par hasard, dans chaque nouvelle commission qui voit le jour. 

Vivement l’enterrement des commissions provisoires et leur remplacement par des moyens plus efficaces, plus adaptés et… plus modernes !

Hamid YAHYA

  



Dans la même rubrique :
< >