Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Nizar Baraka : « 80% des engagements de l’Istiqlal se trouvent dans le programme gouvernemental»


Rédigé par Hiba Chaker le Mardi 9 Novembre 2021

De Larache, Nizar Baraka réaffirme l’engagement de l’Istiqlal pour honorer ses engagements envers les marocains et appelle à consolider le front intérieur pour faire face à l’hostilité algérienne. Détails.



Nizar Baraka, Secrétaire Général du Parti de l’Istiqlal, a tenu une réunion de communication, dimanche à Larache, avec les militantes et militants, les élus du parti et les habitants de la province. Une réunion qui se tient dans un contexte spécial, à savoir la célébration du 46ème anniversaire de la Marche Verte. Le patron de l’Istiqlal a rappelé les principaux messages du discours de Sa Majesté à cette occasion, à savoir que la question du Sahara n’est pas sujet à négociation, que le Maroc attend de ses partenaires des positions claires sur le Sahara et finalement que les vrais représentants des Sahraouis sont leurs élus « qui sont principalement des Istiqlaliens », annonce Baraka.

Le choix de la paix et du développement

 Pour le patron de l’Istiqlal, les partenaires du Maroc ainsi que l’ensemble des pays de la scène internationale doivent aujourd’hui trancher entre le choix de la paix et du développement de la région, soutenu par le Maroc, ou celui de la guerre et de la destruction mené par l’Algérie. En effet, le Maroc fournit de grands efforts pour faire du Sahara un axe de développement national et régional, à travers, à titre d’exemple, le mégaprojet du Port Dakhla Atlantique, conçu avec un budget qui dépasse 12MDH et qui va représenter un portail pour l’Afrique. D’ailleurs, « le choix de la paix portera ses fruits pour l’ensemble des pays du Maghreb en leur garantissant deux points de PIB en plus et en accroissant l’employabilité par 17%, vu la grande complémentarité économique et industrielle, surtout entre le Maroc et l’Algérie », argumenta Baraka. Finalement, « connu pour son combat historique pour l’intégrité territoriale et la récupération de tous les territoires spoliés, le Parti de l’Istiqlal est décidé à rester à l’avant garde des partis marocains dans le front de la défense de la marocanité du Sahara », ajoutera Baraka.

 L’istiqlal honore ses engagements

 Vu la parfaite cohésion entre les composantes de la majorité, réduite à trois partis, qui a contribué de manière significative à économiser le temps afin d’établir le cadre institutionnel conformément aux dispositions de la Constitution et aux normes démocratiques, « nous avons réussi à intégrer près de 80% de notre programme électoral dans le programme gouvernemental », annonça le patron de l’Istiqlal. Ainsi, le parti des héritiers d’Allal El Fassi pourra honorer ses engagements, surtout ceux visant la promotion de la dimension sociale comme l’élargissement de la classe moyenne, avec un pouvoir d’achat supérieur à 20 %, la diminution des disparités sociales et territoriales, la généralisation de l’enseignement préscolaire ou encore l’autonomisation des jeunes et de la femme marocaine. Finalement, le Secrétaire Général a annoncé l’ouverture de deux bureaux du parti dans les villes de Larache et Ksar el-Kebir, afin de faciliter la communication et l’interaction directe entre les élus et citoyens et garantir une meilleure représentation des habitants de ces villes à la Chambre des Représentants par Mustafa Al-Shantouf.

Nizar Baraka : « 80% des engagements de l’Istiqlal se trouvent  dans le programme gouvernemental»

  


Dans la même rubrique :
< >