L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Nadia Fettah met en avant la forte résilience du Maroc pour faire face aux effets du séisme


Rédigé par La rédaction Lundi 9 Octobre 2023

La ministre de l’Économie et des Finances, Nadia Fettah, a mis en avant, lundi à Marrakech, la forte résilience et la mobilisation du Maroc, sous l’impulsion de SM le Roi Mohammed VI, pour faire face aux effets du séisme d’Al Haouz.



Nadia Fettah met en avant la forte résilience du Maroc pour faire face aux effets du séisme
S’exprimant lors d’un débat modéré par la Directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Kristalina Georgieva, dans le cadre des travaux des Assemblées annuelles du FMI et de la Banque mondiale (BM), Nadia Fettah a affirmé que le Maroc a réussi à se relever de cette “tragédie”, grâce à une mobilisation optimale de l’ensemble des parties prenantes.

“Apporter l’aide nécessaire aux populations sinistrées était la priorité des priorités”, a-t-elle souligné, se félicitant du retour à l’école des enfants des régions affectées une semaine après le tremblement de terre.

“Aujourd’hui, il s’agit de mieux reconstruire, de construire pour aller de l’avant”, a soutenu la ministre, notant que “lorsque nous sommes confrontés à une crise, nous nous réinventons nous-mêmes pour un avenir meilleur, en particulier pour les plus jeunes”.

Lors de cet échange, Nadia Fettah a également évoqué les grandes réformes entreprises par le Royaume, relevant que “l’éducation demeure une priorité même dans la gestion de cette crise”.

Outre les réformes, le Maroc a mis en place de nouvelles stratégies économiques sectorielles, a-t-elle ajouté, citant à titre d’exemple l’industrie, l’agriculture, les énergies renouvelables et la logistique. Ces stratégies “permettent à notre économie de rebondir et d’attirer davantage d’investisseurs étrangers”, a dit la ministre.

Malgré les effets du séisme, “nous restons très attentifs à la solidité des fondamentaux macroéconomiques et à l’utilisation prudente des règles budgétaires” pour préserver les équilibres et maintenir cette dynamique vertueuse du développement, a-t-elle conclu.








🔴 Top News