Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Moncef Slaoui quitte l’opération «Warp Speed»


Rédigé par M.B le Mercredi 13 Janvier 2021

A la demande de l’équipe Biden, le professeur Moncef Slaoui, qui dirigeait l’opération « Wrap Speed » pour la gestion de la vaccination Covid-19, a présenté sa démission de ce post tout en assurant l’intérim pour un mois supplémentaire avant la nomination du nouveau chef de cette mission.



Moncef Slaoui quitte l’opération «Warp Speed»
Selon la chaîne américaine CNBC, cette démission se fera en deux temps. D’abord, son rôle dans la gestion de la validation des candidats vaccins sera diminué à partir du 20 janvier pour prendre officiellement fin le 12 février prochain explique la même source.
 
Le successeur du Pr Slaoui pour la direction scientifique de l’opération n’est pas encore désigné. Jeff Zients est le coordinateur des opérations pour affronter la pandémie, tandis que Bechara Choucair coordonne la gestion des vaccins au sein de l’équipe Biden et sera en charge d’accélérer la livraison des vaccins.
 
Le contrat du Pr Slaoui, selon la même source, comporte un préavis d’un mois mais l’équipe Biden ne lui aurait pas demandé de s’y tenir à la lettre. Par ailleurs, le scientifique marocain d’origine avait annoncé qu’il lèverait le pied après la validation de deux vaccins et de deux protocoles de thérapie Covid-19, ce qui s’est effectivement passé après la validation du candidat vaccin des laboratoires Moderna et Pfizer, li-t-on dans un article publié sur le site de la chaîne américaine. .
 
Précédemment, le Pr Slaoui a été critiqué pour son implication personnelle dans le capital du laboratoire Moderna. En guise de réponse, il a cédé ses parts de cette compagnie et a fait une donation de ses profits réalisés de cette opération. En définitive, il aura accompli sa mission en toute honnêteté en dépit des considérations purement politiques de cette démission « forcée ».