Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Moderna annonce la construction d'une usine en Afrique, le Maroc candidat crédible


Rédigé par Anass Machloukh le Jeudi 7 Octobre 2021

Le laboratoire américain Moderna compte installer en Afrique une usine de production des vaccins à ARNm. Le géant américain cherche encore le pays qui devrait abriter la nouvelle plateforme, le Maroc pourrait figurer parmi les candidats.



Le laboratoire américain Moderna compte installer en Afrique une usine de production des vaccins à ARNm. Le géant américain cherche encore le pays qui devrait abriter la nouvelle plateforme, le Maroc pourrait figure parmi les candidats. 

Le géant américain de Biotechnologie Moderna a publiquement annoncé sa volonté de construire une  usine de production des Vaccins ARN messager en Afrique sans préciser le pays qui abritera cette nouvelle Plateforme. Le laboratoire compte produire 500 millions de doses dans la nouvelle unité qui nécessitera un investissement de 500 millions de dollars. L'objectif est de répondre à la demande croissante, surtout en Afrique qui manque cruellement de quantités suffisantes pour vacciner sa population.

Dans un communiqué, Moderna a fait savoir que la nouvelle installation devrait inclure la fabrication de substances médicamenteuses avec la possibilité de procéder au "Fill &Finish". "Nous prévoyons de fabriquer notre vaccin COVID-19 ainsi que des produits supplémentaires au sein de notre portefeuilles de vaccins à ARNm dans cette installation", a déclaré Stéphane Bancel, PDG de Moderna, ajoutant  que son groupe ambitionne d'augmenter la capacité de production afin de fournir davantage de quantités de vaccins au cours de 2022.

Bien que n'ayant pas encore annoncé le pays où son usine sera installée, le laboratoire prévoit de lancer prochainement un processus de sélection. Le Maroc se présente comme l'un des pays crédibles, et l'un des endroits les plus propices pour abriter la nouvelle usine, d'autant que le Royaume s'est lancé récemment dans la production des vaccins anti-covid-19, en collaboration avec Sinopharm. Le Maroc va commencer à produire le vaccin chinois dès le mois de décembre, et vise à développer ses capacités de production de l'ensemble des vaccins d'ici 2025.