L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Métaux de batterie : L'entreprise anglaise Critical Mineral Resources mise sur le Maroc


Rédigé par Yassine Elalami Vendredi 29 Septembre 2023

Critical Mineral Resources, la société d'exploration et de développement spécialisée dans les matières énergétiques non polluantes, a réitéré sa confiance dans le choix du Maroc pour développer son portefeuille axé sur les métaux de batterie. Détails.



La société est convaincue que le Maroc, avec ses gisements de cuivre, de manganèse, de nickel, et d'autres métaux et minéraux liés aux technologies propres, offre une opportunité significative. « Le Royaume bénéficie de solides liens commerciaux avec l'Union européenne, d'une infrastructure moderne, de sa proximité géographique avec l'Europe, et d'une stabilité politique, ce qui en fait un environnement propice aux opérations de CMR », peut-on lire dans un communiqué.
 
De plus, selon la même source, diverses organisations internationales, notamment des fabricants automobiles et des acteurs de l'industrie des batteries, ont récemment identifié le Maroc comme un hub clé pour approvisionner les marchés mondiaux en matières premières pour les batteries, soulignant ainsi le potentiel de création de valeur grâce à l'approvisionnement local en matières premières pour les batteries.
 
« Suite à notre analyse ciblée du Maroc en tant que juridiction présentant toutes les opportunités en termes de ressources et de dynamiques de marché appropriées, nous sommes satisfaits des progrès que nous avons réalisés en acquérant des talents de premier plan et des opportunités de développement via Atlantic Research Minerals », a commenté Charles Long, directeur général de CMR.

« Nous croyons que le projet Anzar a le potentiel d'être extrêmement précieux pour les actionnaires de CMR, mais nous sommes impatients d'étendre davantage notre portefeuille d'opportunités de développement. Nous sommes en discussions avancées avec plusieurs parties », ajoute-t-il.
 
CMR a récemment acquis une participation majoritaire de 80 % dans Atlantic Research Minerals (ARM) pour un montant en espèces de 10.000 dollars américains dans le cadre de son plan de développement. La société se concentre sur le projet Anzar au Maroc et est en discussions avancées avec plusieurs parties pour étendre son portefeuille d'opportunités de développement.
 
Bien que CMR ait enregistré des pertes de 477.000 livres sterling au cours des six mois se terminant en juin, elle maintient sa confiance dans le potentiel du Maroc en tant que juridiction favorable pour les métaux de batterie et les matières premières liées aux technologies propres.








🔴 Top News