L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


Conso & Web zone

Meta: Des solutions pour avertir les ados noctambules d'Instagram


Rédigé par Mariem LEMRAJNI le Mardi 23 Janvier 2024

Meta va lancer une alerte pour avertir les jeunes utilisateurs qui passent plus de dix minutes sur Instagram tard le soir, et ce dans le cadre de ses efforts continus pour favoriser une utilisation responsable des réseaux sociaux.



La récente annonce de Meta dévoile une démarche proactive qui vise à garantir la santé numérique des jeunes utilisateurs d'Instagram. Dans le cadre de cette initiative, une alerte sera automatiquement activée pour informer les utilisateurs qui dépassent la limite de dix minutes sur la plateforme, particulièrement tard le soir.

Meta introduira ainsi des messages encourageants tels que : « Et si vous preniez une pause ? Il se fait tard, pensez à fermer Instagram pour la nuit », qui s'afficheront sur l'écran des jeunes utilisateurs d'Instagram, comme indiqué dans le communiqué de presse de l'entreprise.

Il est important de noter que les utilisateurs adolescents ne pourront pas désactiver ces alertes, qui débuteront automatiquement après 22 heures. Cependant, les utilisateurs auront la possibilité de les ignorer s'ils le souhaitent, pour avoir une certaine flexibilité tout en encourageant une réflexion consciente sur la durée d'utilisation de la plateforme.

Avec cette mesure, Meta cherche à favoriser une utilisation responsable des réseaux sociaux. Elle répond également à la préoccupation croissante quant à l'abus du temps d'écran, en particulier parmi les utilisateurs les plus jeunes. 

Dans son communiqué, Meta a déclaré déployer ce dispositif, parce que « le sommeil est important, en particulier pour les jeunes ». Instagram exige que les utilisateurs de l’application soient âgés d’au moins 13 ans. L’application demande également une confirmation d’âge aux utilisateurs, qui doivent donner leur date de naissance, une photo d’identité ou soumettre un selfie vidéo.

Dans le même sillage, Meta avait apporté un autre changement dans la façon dont les adolescents consomment du contenu en ligne, ce qui s'inscrit dans une série de modifications entreprises par le groupe cette année. Le 9 janvier, Meta a annoncé son intention de « masquer davantage de types de contenus pour les adolescents sur Instagram et Facebook ».

De plus, les comptes des adolescents seront désormais automatiquement configurés avec les « paramètres de contrôle de contenu les plus restrictifs sur Instagram et Facebook ». À titre d'exemple, Meta a mentionné la régulation des publications liées à l'automutilation.

Soulignant dans ce sens que bien que la discussion sur ce sujet soit importante, tout le contenu ne convient pas nécessairement à tous les jeunes. Ces mesures visent à créer un environnement numérique plus sûr et adapté à un public plus jeune.

Selon une étude du Pew Research Center d'octobre 2023, la majorité des adultes, soit 81%, soutiennent l'instauration du consentement parental pour les mineurs sur les réseaux sociaux. En revanche, les résultats de la même enquête indiquent que seuls 46% des adolescents sont favorables à l'idée du consentement parental.



Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 25 Février 2024 - 11:00 Partenariat : Dua Lipa se rend à Ourika






🔴 Top News