L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal






Actu Maroc

Médicaments : Les perspectives du Made in Maroc étudiées à Casablanca


Rédigé par Dr Anwar CHERKAOUI le Dimanche 5 Juin 2022

Y a-t-il une recherche scientifique fondamentale sur le médicament dans les Facultés de médecine et de pharmacie marocaines ? Les chercheurs marocains disposent-ils des compétences intellectuelles et financières pour espérer un jour parvenir à fabriquer un médicament Made In Morocco à 100% ?



Pour la chercheuse marocaine en pharmacologie Pr Houda Filali de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, le congrès national sur l’innovation thérapeutique qui se déroulera à Casablanca apportera des réponses concertées à plusieurs questionnements sur la recherche scientifique dans le domaine du médicament au Maroc.

« L’innovation thérapeutique est à l’interface de nombreuses disciplines et elle est aussi un projet et une ambition partagés par les chercheurs, les médecins, les pharmaciens, les ingénieurs, les scientifiques fondamentalistes, les académiciens et bien évidement par les industriels »

C’est ainsi que Pr Houda Filali, présidente de la Société Marocaine de Pharmacologie et des Thérapeutiques (SMPT), introduit le premier congrès national sur les innovations thérapeutiques, qui a lieu à Casablanca les 3 et 4 juin 2022 et porte sur la thématique « Les nouveaux médicaments, évolution et tendances ».

Cet engagement interdisciplinaire et coordonné est le seul moyen pour favoriser le transfert du progrès scientifique, technologique et thérapeutique au lit du malade.

Pour Pr Houda Filali, la santé de nos concitoyens dépend de notre volonté à soutenir une recherche fondamentale et clinique innovante et à intégrer les fruits de cette recherche dans la création de médicaments innovants et de nouvelles pratiques médicales et thérapeutiques.

Ainsi, pour cette chercheuse dévouée de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca, l’avancée des connaissances scientifiques et médicales fait de la recherche biomédicale un enjeu majeur pour notre société pour développer une culture de recherche partenariale public/privé et garantir l’attractivité de la recherche marocaine.

L’intensité et la qualité des interactions entre la société, le monde de la recherche et le secteur économique sont les facteurs essentiels de la créativité et du potentiel d’innovation via la recherche, la formation pour et par la recherche et la promotion d’une économie du savoir.

Il faut rappeler que l’équipe du département de pharmacologie et de toxicologie clinique de la Faculté de médecine et de pharmacie de Casablanca a créé, en Mars 2019, une association scientifique, qui a pour nom la Société Marocaine de Pharmacologie et des Thérapeutiques (SMPT)

Cette association de recherche scientifique médicale de pointe a, depuis, lancé plusieurs travaux et projets, dont les premiers résultats ont présentés à l’occasion du premier congrès national de l’innovation thérapeutique, sous la présidence du Pr Houda Filali.

En l’occurrence : faire valoir cette discipline qu’est la pharmacologie, en répertoriant le nombre de pharmacologues au Maroc, avec un grand objectif : promouvoir l’usage rationnel des médicaments, participer aux prises de décisions des acteurs politiques en matière de médicaments.

Et, surtout, oeuvrer pour un usage rationnel et en toute sécurité des médicaments. La Société Marocaine de Pharmacologie et des Thérapeutiques s’est également tracé comme ligne de conduite de procéder régulièrement, grâce à des outils scientifiques mondialement reconnus, à l’évaluation de l’efficacité de tel ou tel médicament, tout en gardant à l’esprit la notion du rapport efficacité/prix.

Cette société savante de recherche scientifique sur le médicament et sur les thérapeutiques mène également toute une réflexion pour aider à assurer la disponibilité des médicaments en toute circonstance.

Mais, le fer de lance de la SMPT est de promouvoir la recherche et l’innovation thérapeutique nationale, en capitalisant sur la recherche mondiale et la coopération avec d’autres équipes de recherche aux niveaux arabe, africain et international.

Dès sa création, la SMPT s’est engagée à respecter plusieurs objectifs sociétaux, sanitaires et pédagogiques par l’organisation de journées dédiées à la sécurité des produits de santé, à la sensibilisation des professionnels de santé à l’utilité de la pharmacovigilance et le suivi du bon usage des médicaments, ainsi que l’organisation d’ateliers sur les bonnes pratiques de la prescription médicamenteuse.

Durant la période de la pandémie de la Covid-19, la SMPT a édité un guide pour les professionnels de santé sur l’usage et l’adaptation des prescriptions chez des patients avec des terrains maladifs particuliers.

Pour des médicaments du protocole de riposte contre la Covid-19 qui était largement distribué dans le royaume, la SMPT a tenu à la conception et la diffusion de lettres de recommandations de bonne prescription, et des lettres informatives référencées en rapport avec les thérapeutiques proposées.

La SMPT a par ailleurs participé à la mise en place d’une organisation de la notification sollicitée et active des effets indésirables des médicaments (EIM) et cela dans le cadre de la vaccinovigilance pour les vaccins anti-SARS-Cov2.

Et conformément à sa démarche scientifique rigoureuse, la SMPT a mis en place des projets de recherche fondamentale, expérimentale et clinique en collaboration avec des centres de recherche nationaux et internationaux pour l’exploration de nouvelles pistes thérapeutiques contre le SARS-Cov2 (Covid 19).

Partant de son expertise dans le domaine thérapeutique et de la recherche biomédicale, la SMPT a mis en place sur trois années (2020, 2021 et 2022) des formations pré-graduées et post-graduées pour renforcer et mettre à niveau les connaissances de bases en pharmaco-thérapeutique pour les médecins et les pharmaciens.

Elle a également mis en place une formation professionnalisante d’Attaché de recherche clinique pour accompagner la mise en place de la loi sur la recherche biomédicale, et tout récemment une certification de la visite médicale et pharmaceutique pour asseoir une information éthique et scientifique autour du médicament et autres produits de santé.

L’objectif ultime de la SMPT est de promouvoir la meilleure prise en charge des patients marocains, à encourager et accompagner la recherche auprès des nouvelles générations de chercheurs et à assurer l’information et la formation continue des prescripteurs, pharmaciens, infirmiers, assistants en pharmacie sur les produits de santé.




 


La SMPT, une société aux multiples actions
 
 
La singularité de cette société savante réside dans la multidisciplinarité et la pluralité de ses membres. Ils et elles sont universitaires, médecins cliniciens de diverses spécialités, ainsi que d’autres profils de chercheurs fondamentaux, notamment les pharmacologues, les infectiologues, les dermatologues, les statisticiens, les épidémiologistes, les néphrologues, les pharmaciens, les biologistes et les bioingénieurs.

 L’axe principal de la recherche de toutes ces équipes tourne autour du médicament et des différentes variétés et familles thérapeutiques. Les objectifs de la Société Marocaine de Pharmacologie et des Thérapeutiques (SMPT) sont multiples, explique sa présidente, Pr Houda Filali.

Cette association de recherche scientifique sur le médicament a réalisé des manifestations scientifiques et des assises centrées sur le patient et ses attentes. La SMPT compte continuer à oeuvrer pour la promotion de la recherche marocaine clinique et fondamentale en lien avec le médicament.