Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech : Préservation du patrimoine de la cité-musée


le Lundi 7 Décembre 2020

L’état d’avancement des projets de mise en valeur de l’ancienne médina de Marrakech fait l’objet d’un suivi constant.



Marrakech : Préservation du patrimoine de la cité-musée
Les autorités de la wilaya de Marrakech-Safi poursuivent leurs visites de terrain à certains projets inscrits dans le cadre du programme de mise en valeur de l’ancienne médina et ce, dans le sillage du suivi permanent des grands chantiers de développement en cours de réalisation dans la cité ocre.

Ainsi, le wali de la région de Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, accompagné du président du Conseil communal et des responsables des départements concernés, a pris connaissance du site sur lequel sera réalisé «Diwan Al Koutoubia» à l’ancien siège de la Chambre d’artisanat près de la place de Jamâa El Fna, ainsi que du projet de réaménagement de la place Al Bahia.

Le wali et la délégation l’accompagnant ont également visité le projet du centre culturel de proximité, qui sera réalisé par la Fondation Ali Zaoua, en partenariat avec le ministère de la Culture, de la Jeunesse et des Sports, en vue de mieux encadrer les jeunes en situation difficile à travers l’art et la culture. Lors de cette visite, le wali de la région a été accompagné des chefs des services à la wilaya de Marrakech-Safi et des chefs des services décentralisés de la direction régionale de l’habitat et de la politique de la ville, de l’agence urbaine, de la société Al Omrane Marrakech, de la direction régionale de la culture, de la direction régionale de la jeunesse et des sports ainsi que des partenaires des projets concernés. 

A noter que le programme de mise en valeur de l’ancienne médina de Marrakech (2018- 2022), qui vise l’amélioration des conditions de vie des populations, le développement du cadre bâti de cette cité-musée et la préservation de son patrimoine historique et architectural, prévoit notamment la réhabilitation de 18 circuits touristiques (21,5 km), le pavage des ruelles, le ravalement des façades, l’aménagement d’espaces publics et de six parkings (930 places de stationnement), dont deux souterrains.

Il porte aussi sur la restauration de six foundouqs (Moulay Boubker, Laghrablia, Ellebbane, Echemaâ, El Kebbaj, Lahna), de monuments et de jardins historiques (jardin d’El Koutoubia, jardin du Palais municipal, jardin d’Agdal Ba Hmad, Jnane El Afia, jardin Zenbouaâ), le réaménagement de la Place Jamaâ El Fna, le renforcement du système de signalisation et du réseau d’éclairage, la mise en place de plateformes interactives d’informations touristiques et l’amélioration de la qualité de l’environnement, à travers l’installation de stations de mesure de la qualité de l’air.