Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech : Construction d'un hôpital de campagne dédié aux patients Covid-19


Rédigé par Siham Mdiji le Vendredi 13 Août 2021

Dans le cadre du renforcement des structures médicales, la Direction Régionale de la Santé (DRS) de Marrakech Safi vient d’annoncer qu'un hôpital de campagne, destiné à la prise en charge des cas de Covid-19 au sein de la ville Ocre, sera prochainement opérationnel. Ce dernier pourra accueillir jusqu’à 200 patients atteints du Sars-Cov-2.



Inaugurée en présence du wali de la région Marrakech-Safi, Karim Kassi-Lahlou, cette structure, dont les travaux de construction ont été lancés samedi 7 août 2021, s’étalera sur une superficie de 1.600 m² et sera prête à accueillir jusqu’à 200 patients atteints du Covid-19, peut-on lire dans un communiqué de la DRS de Marrakech-Safi.

L'hôpital, a ajouté la même source, sera doté des appareils et équipements médicaux nécessaires pour faire face à la flambée des contaminations provoquée par le variant Delta, faisant savoir qu’il sera opérationnel d’ici quelques jours afin de réduire la pression que connaissent actuellement les établissements sanitaires du pays, particulièrement dans la ville Ocre.

Le chapiteau en question vient s’ajouter à celui qui a été aménagé, au mois d’août dernier, à l’hôpital Ibn Tofail, relevant du CHU Mohammed VI de Marrakech et dont la capacité s'élève à 100 lits équipés d’oxygène et consacrés à la pré-réanimation, a rappelé le communiqué.

La DRS de Marrakech-Safi a exhorté les citoyens à faire preuve de davantage de vigilance et moins de laxisme, et à adhérer pleinement aux mesures préventives, notamment la distanciation sociale, le port obligatoire et adéquat des bavettes et la désinfection permanente des mains.
 
Aussi, elle a appelé les personnes âgées de 20 et plus à intensifier leur adhésion à la campagne nationale de vaccination pour recevoir la première dose du vaccin et ensuite respecter le rendez-vous fixé pour la deuxième dose, idem pour les femmes allaitantes et les femmes enceintes qui peuvent, dès le quatrième mois de grossesse, bénéficier du vaccin anti-Covid-19.

La direction a, in fine, remercié les professionnels de la santé qui sont mobilisés en permanence et ne ménagent aucun effort pour lutter contre la pandémie à travers le suivi de la situation épidémiologique et la prise en charge des cas de la Covid-19 et pour assurer la réussite de la campagne nationale de vaccination anti-Covid-19 en vue d’enrayer la propagation du nouveau coronavirus en réalisant l’immunité collective tant nécessaire pour un retour à la vie normale, relève la même source.

  


Dans la même rubrique :
< >