L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search


   
Régions

Marrakech / Colloque : Société civile et défense des causes nationales


Rédigé par La rédaction le Mardi 9 Novembre 2021

Un colloque organisé, dimanche, par la délégation régionale du Haut-Commissariat aux Anciens Résistants et Anciens Membres de l’Armée de Libération a mis en avant le rôle dévolu à la société civile dans la défense des causes nationales.



«Le rôle de la société civile et des organisations nationales dans la défense des causes nationales : le Sahara marocain comme modèle», est le thème dudit colloque. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre des activités organisées par ladite délégation à l’occasion de la célébration du 46ème anniversaire de la Glorieuse Marche Verte.

Les travaux de ce colloque, auquel a pris part un parterre de professeurs universitaires, se sont articulés autour de quatre axes : les grandes valeurs et enseignements de la Marche Verte, le rôle de la société civile dans la préservation du rayonnement de la cause nationale et le développement comme prélude pour un plaidoyer civil efficace sur le Sahara marocain.

Cette rencontre a, en outre, abordé des thématiques relatives à l’importance de l’initiative de Feu SM Hassan II «La patrie est clémente et miséricordieuse », le retour à la Mère Patrie de milliers de séquestrés à Tindouf et la contribution de la société civile à leur intégration, ainsi qu’à l’approche à adopter en vue d’un plaidoyer efficace autour des causes nationales : le Sahara marocain comme modèle.

Les intervenants lors de ce colloque ont mis en avant la force de la diplomatie du Maroc, officielle et parallèle, grâce au soutien populaire permanent à la question du Sahara marocain, mettant en relief la percée diplomatique et les acquis accumulés dans ce dossier face aux adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume qui persistent dans leurs manoeuvres ourdies pour saper les efforts du Royaume, en exploitant de nombreuses tribunes internationales et africaines pour diffuser leurs thèses séparatistes.

Ainsi, le professeur à la Faculté des Lettres et des Sciences Humaines de Marrakech, Rachid Chahmi, a relevé l’importance de développer les mécanismes de défense de la cause nationale face aux ennemis de l’intégrité territoriale du Maroc, en renouvelant le plaidoyer sur la Marocanité du Sahara par les acteurs de la société civile et en fixant des objectifs stratégiques pour la mise en place d’un plan pratique et d’un réseau scientifique doté des compétences et capacités nécessaires sur les plans culturel, économique et social, en tant que noyau qui contribue effectivement à la défense des causes nationales.

De son côté, le professeur à l’université Ibn Zohr à Agadir, Abdelmajid Amrigh, a souligné la mobilisation constante et l’engagement des acteurs de la société civile pour la défense de la cause nationale et de la Marocanité du Sahara, preuves à l’appui, face aux adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume.

Pour sa part, le délégué régional du Haut-Commissariat aux Anciens Résistants et Anciens membres de l’Armée de Libération à Marrakech-Safi, Mohamed Joulal, a indiqué que cette rencontre vise essentiellement à faire davantage la lumière sur l’épopée de la Glorieuse Marche Verte et à mettre en évidence ses significations profondes et ses enseignements afin de les inculquer aux générations montantes.

 



Dans la même rubrique :
< >






🔴 Top News