Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Régions

Marrakech : Après la vague d’indignation, Ait Taleb annonce des mesures pour les hôpitaux


Rédigé par La rédaction le Jeudi 20 Août 2020

La situation déplorable des hôpitaux de la Cité ocre et protestations des habitants de la ville ont poussé le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb à s’y rendre mercredi soir. Ce dernier a enfin annoncé des mesures pour décongestionner les établissements.



Marrakech : Après la vague d’indignation, Ait Taleb annonce des mesures pour les hôpitaux
Depuis plusieurs jours, des vidéos et photos se propage comme une trainée de poudre sur les réseaux sociaux, témoignant de l’état catastrophique des hôpitaux de la ville de Marrakech. Ceci a suscité la colère des internautes au point que certains appellent même à la « démission » du ministre de la Santé suite à la gestion improvisée de la crise sanitaire. Ainsi, Khalid Ait Taleb, s’est rendu à la ville, mercredi soir, pour présenter de nouvelles mesures pour faire face aux dernières évolutions de la situation épidémiologique au niveau de la préfecture de Marrakech.

Lors d’une déclaration de presse, le ministre, qui était accompagné du Wali de la région Marrakech-Safi, gouverneur de la préfecture de Marrakech, Karim Kassi-Lahlou et des responsables du secteur à Marrakech, a souligné qu’en partant des recommandations de la commission centrale dépêchée sur place, il a été décidé de rationaliser les structures hospitalières de Marrakech et de restructurer et organiser le processus de prise en charge des personnes infectées par la Covid-19.

Le ministre a également annoncé l’extension de l’hôpital Ibn Zohr (Mamounia), qui sera entièrement équipé de canalisation d’oxygène, et dédié uniquement aux cas suspects et au dépistage de la Covid-19, préçisant que l’hôpital Ibn Tofail sera également étendu. L’extension de l’hôpital de campagne de Benguérir dont la capacité litière passera de 360 lits actuellement à 650 lits, ce qui permettra d’alléger la pression sur les hôpitaux de Marrakech, fait également partie des mesures annoncées.
Par ailleurs, Ait Taleb a annoncé la mise à niveau de l’hôpital Al Antaki pour la prise en charge des cas admis en soins intensifs (premier degré), l’aménagement d’un chapiteau au sein de l’hôpital Ibn Tofail où seront pris en charge les cas Covid-19, la mise à niveau d’un bâtiment relevant de cet hôpital pour le consacrer à la prise en charge des cas de Covid-19.
 
En outre, l’hôpital Arrazi relevant du CHU Mohammed VI restera dédié aux cas critiques. Finalement le ministre a annoncé la création et la mise à niveau de centres sanitaires de proximité afin de prendre en charge et accompagner les cas les plus exposés.

  


Dans la même rubrique :
< >