L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Turquie : vers une coopération judiciaire


Rédigé par L'Opinion Vendredi 2 Décembre 2022

Le procureur général du Roi près la Cour de Cassation, président du Ministère public, El-Hassan Daki, s’est entretenu, jeudi à Rabat, avec une une délégation turque, au sujet de la promotion de la coopération judiciaire et le partage d'expertises.



La délégation reçue a été conduite par le président de la Cour de cassation, Mehmet Akarca, et le procureur général près la même juridiction, Bekir Sahin.

Cette rencontre intervient dans le cadre de la volonté des deux parties de renforcer la coopération judiciaire bilatérale et d'intensifier l'échange d'expériences et d'expertises dans le domaine judiciaire, a indiqué un communiqué de la présidence du Ministère public.
 
À cette occasion, Hassan Daki a donné un aperçu sur les réformes que la justice a connues au Maroc, en particulier l'expérience de l'indépendance du Pouvoir judiciaire et du Ministère public, dans l'esprit de la consolidation de l'État de droit et de l'application optimale des dispositions de la Constitution de 2011.
 
Par ailleurs, il a mis en exergue l'engagement du Royaume du Maroc dans le système international de référence en matière des droits de l'homme et de protection des droits et libertés.
 
En outre, Hassan Daki a mis en avant les prérogatives de la Présidence du Ministère public du Royaume et les rôles importants joués par les parquets auprès des différentes juridictions dans la protection des individus et de la société et en faveur de la mise en œuvre de la politique pénale.
 
De leur côté, les deux responsables judiciaires turcs ont souligné l'importance d'approfondir les relations de coopération judiciaire avec le Maroc, notamment en relation avec le crime organisé et transcontinental, ainsi que sur l'activation du mémorandum d'entente signé entre les deux pays.
 
Dans la même veine, ils ont affirmé que la rencontre en question représente une opportunité pour développer les relations bilatérales et intensifier l'échange de visites, d'expertises et d'expériences dans le domaine judiciaire, conclut le communiqué.
Avec MAP








🔴 Top News