L'Opinion Maroc - Actuali
Consulter
GRATUITEMENT
notre journal
facebook
twitter
youtube
linkedin
instagram
search





Actu Maroc

Maroc-Espagne : Baisse du flux migratoire de 44% à la mi-avril


Rédigé par Mina Elkhodari Mardi 18 Avril 2023

La reprise de bonnes relations Maroc espagnoles profite à la lutte contre la migration irrégulière. Selon le ministère espagnol de l’Intérieur, 5 208 migrants irréguliers sont entrés en Espagne entre 1er janvier et le 15 avril, soit 44 % de moins par rapport à la même période de l’année de 2022.



L’amélioration des relations entre le Maroc et le voisin ibérique a en effet permis un meilleur contrôle des frontières entre les deux voisins. Selon les données bimensuelles fournies par le ministère de l’Intérieur espagnol, le flux migratoire vers le pays a considérablement baissé. Du 1er janvier au 15 avril, 5 208 migrants sont arrivés illégalement dans la péninsule via les côtes espagnoles, contre 9 302 durant la même période de l’année de 2022, soit une baisse de 44 %.

Les mêmes données font ressortir que les arrivées de migrants irréguliers en Espagne ont diminué de 39.2 % par la voie maritime et de 77 % pour les frontières terrestres. Les médias espagnols ont attribué cette baisse à une meilleure «surveillance » par le Maroc des mouvements de migrants potentiels sur son territoire, après la réconciliation entre Rabat et Madrid.

Une action qui fait suite, poursuit la même source, à la décision du gouvernement Pedro Sanchez, en mars de l'année dernière, de soutenir le plan d’autonomie proposé par la Maroc pour le Sahara.

Toutefois, les données ministérielles, citées par les médias espagnols, font état d’une augmentation du nombre d’arrivées sur les côtes de la péninsule et des îles Baléares. Elles parlent de 2516 entrants durant la période allant du 1er janvier à la mi-avril contre 1695 seulement durant la même période de l’année de 2022.

 Pour rappel, l’annonce de ces données sur les flux migratoires intervient dans un contexte marqué notamment par la visite du ministre de l'Intérieur, Fernando Grande-Marlaska, lundi à Melillia.









🔴 Top News