Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Maroc-Chine : Lancement du dialogue économique


Rédigé par Kawtar Chaat le Lundi 28 Février 2022

Le Maroc et la province de Shandong, l'un des principaux moteurs de l'économie chinoise, ont entamé, ce lundi, un dialogue sur les moyens de renforcer le partenariat économique entre les deux pays.



Maroc-Chine : Lancement du dialogue économique

Cherchant des opportunités d’investissement au Maroc, les représentants de plus de 80 sociétés chinoises ont participé à cette session, qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative de la province du Shandong baptisée « Pont vers l’Afrique ».

 

S'exprimant à cette occasion, l’ambassadeur du Maroc en Chine, Aziz Mekouar, a souligné que ce genre de rencontres est de nature à approfondir les liens et la coopération mutuelle entre les deux pays, exprimant sa fierté que le Maroc soit le premier pays africain convié à la naissance de la nouvelle plateforme « Pont vers l’Afrique ».

 

L'ambassadeur a souligné que le « Dialogue Maroc-Shandong », le premier du genre entre le Royaume et une province chinoise, tire son essence des excellentes relations entre le Maroc et la Chine, notant que ces relations ont toujours été caractérisées par l'amitié, la compréhension et le respect mutuel.

 


Un partenariat stratégique multidimensionnel qui se concrétise

Evoquant la récente célébration du 63e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre le Maroc et la Chine, Mekouar a rappelé que SM le Roi Mohammed VI et le Président Xi Jinping avaient déjà, en mai 2016, posé les jalons du renouvellement de cette relation exemplaire, notamment lors de la visite du Souverain à Pékin.

 

Il a ajouté qu'au cours de cette visite, les deux Chefs d’États ont scellé un Partenariat Stratégique multidimensionnel à la hauteur de leurs ambitions respectives, a-t-il ajouté, relevant que d’importantes étapes ont été franchies depuis la mise en place de ce Partenariat.

 

Dans ce contexte, le diplomate a mis en avant l'engagement du Royaume à l’initiative de la Ceinture et la Route en 2017 et à la signature le 5 janvier 2022 du Plan de Mise en Œuvre pour la Construction Conjointe de la Ceinture et la Route.

 


Nouvelles pistes à explorer

Le nouvelle accord permettra d’identifier et d’opérationnaliser des pistes de coopération autrefois inexplorées, a poursuivi l’ambassadeur, se disant optimiste quant au succès de cette nouvelle formule de consultation d’autant plus qu’elle démarre dans une des régions les plus dynamiques de Chine.

 

« C’est un nouveau paradigme de coopération qui est aujourd’hui à l’essai », a relevé Mekouar, ajoutant que d’autres provinces marocaines et chinoises pourraient bénéficier de ce nouveau dialogue.

 

Au-delà des retombées économiques, cette nouvelle approche permettra de bâtir des ponts culturels et de contribuer à une meilleure compréhension entre les deux peuples, a-t-il précisé, notant que ce premier dialogue sera déterminant pour la future mise en œuvre des actions et projets conjoints qui se dégageront des consultations.