Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Mali : Le Maroc appelle à une transition civile pacifique


Rédigé par Anass Machloukh le Mercredi 19 Août 2020

Le Maroc suit de près l’évolution de la situation au Mali, il appelle à une transition pacifique et civile du pouvoir.



Mali : Le Maroc appelle à  une transition civile pacifique
Dans un communiqué, le Ministère des affaires étrangères, de la coopération africaine et des marocains résidents à l’étranger a déclaré que le Royaume du Maroc appelle toutes les parties et forces vives maliennes à privilégier l’intérêt supérieur du pays, sa stabilité, ainsi que la quiétude et les aspirations de son peuple.

Selon le communiqué,  le Royaume du Maroc appelle à une transition civile pacifique, permettant un retour rapide et encadré à l’ordre constitutionnel.

Le Royaume du Maroc est entièrement confiant que les frères maliens sauront faire preuve de sens de la responsabilité et puiser dans les valeurs de paix et de concorde nationale, enracinées en eux, afin de restaurer la sérénité et la stabilité du Mali, auprès duquel le Royaume du Maroc fut et demeure engagé, souligne la même source.

Pour sa part, l’Union Africaine a sévèrement réagi à ces événements, le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union a annoncé mercredi soir la suspension du Mali de l’organisation panafricaine jusqu’au retour de l’ordre constitutionnel.

Le CPS de l’UA « demande la libération du Président Ibrahim Boubacar Keita, le Premier ministre et les autres officiels maliens, détenus par l’armée », lit-on sur le compte twitter du CPS.

L’Union africaine avait condamné énergiquement l'arrestation du Président malien, le Premier ministre et autres membres du Gouvernement maliens et avait appelé à leur libération immédiate.