Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

MRE : Bourita promet l’amélioration des prestations consulaires


Rédigé par Safaa KSAANI le Lundi 24 Janvier 2022

Le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidents à l'étranger, Nasser Bourita, a été questionné, ce lundi, au Parlement sur la mise à niveau des services consulaires. En vue d'améliorer la qualité des services rendus aux MRE, le Chef de la diplomatie marocaine a fait part de sa volonté de mettre en place une nouvelle carte consulaire. Détails.



MRE : Bourita promet l’amélioration des prestations consulaires
Lors de son passage, ce lundi, à la Chambre des Représentants, le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidents à l'étranger, Nasser Bourita, a dû répondre à cinq questions portant sur l’amélioration qualitative et la mise à niveau des services consulaires au profit des Marocains résidant à l’étranger.

De leur côté, les députés ont soulevé une série de préoccupations auxquelles sont confrontés les Marocains résidant à l’étranger, dont la plupart s'articulent autour des modalités traditionnelles d'accueil et d'assistance de cette population, et ont fait état de manque des ressources humaines dans ces instances.

Les députés appellent également au recours en urgence à la numérisation des services consulaires et à la facilitation de l’accès des usagers aux différentes prestations consulaires, notamment l’acte de naissance.

Ainsi, les représentations diplomatiques et consulaires sont appelées à faciliter toutes les démarches consulaires et administratives requises par les concitoyens marocains et les étrangers souhaitant visiter le Maroc, et à répondre de manière efficace à leurs demandes et attentes. A l’ensemble de ces questions, le ministre des Affaires étrangères a apporté des réponses détaillées.

Dans ce cadre, en termes d’infrastructures, Nasser Bourita a défendu l’existence de 56 consulats à travers le monde, dont trois ont été ouverts récemment, au Napoli, Norcia et à Toronto. “Le ministère a également procédé à l’achat de six nouveaux bâtiments. Neuf autres ont été changés et trois services consulaires ont été rénovés, au Danemark, Égypte et Arabie Saoudite”, a-t-il détaillé.

Le responsable ministériel a également fait savoir que 5 millions et 300 milles personnes sont inscrites aux services consulaires. Un nombre qui dépasse 6 millions, si on prend en compte celles qui n’y sont pas inscrites.

D’autre part, au niveau de l’amélioration des services consulaires, le diplomate a expliqué que ce chantier est réparti sur quatre axes d’interventions.

D’autre part, au niveau de l’amélioration des services consulaires, le diplomate a insisté sur la nécessité de passer en revue la carte consulaire pour assurer des prestations de proximité.

Au niveau de la numérisation des services et l’amélioration des performances consulaires, le ministre ne nie pas qu’elle reste l’ultime solution pour répondre aux besoins des MRE. Nasser Bourita a dans ce sens affirmé que la plateforme www.consulat.ma est visitée par 6 millions et 300 mille personnes. Il a également rappelé qu’un guide consulaire uniforme est mis à disposition afin d’unifier les documents demandés par les services consulaires.

Et de rappeler que depuis 2019, avant de se déplacer aux consulats, il est devenu nécessaire de prendre rendez-vous via la plateforme dédiée, visitée jusqu’à présent par un million et 370 mille personnes.

Nasser Bourita n’a pas manqué d’annoncer que parmi les projets en vue se trouvent l’établissement des Cartes Nationales d'Identité et des passeports auprès des services consulaires, à distance.

En collaboration avec le ministère de l’Intérieur et la Direction de la sûreté nationale, dans les quelques semaines à venir, cette opération verra le jour dans vingt consulats, avant qu’elle ne s'étende à l’ensemble du réseau consulaire.