Menu
L'Opinion
Lire GRATUITEMENT notre journal en PDF
L'Opinion
Facebook
Twitter
YouTube Channel
Instagram
LinkedIn

Actu Maroc

Lydec : Guillaume Pepy à la tête du Conseil d’Administration


Rédigé par Safaa KSAANI le Mardi 29 Juin 2021

L’Assemblée Générale Ordinaire de Lydec, tenue lundi 28 juin, a annoncé la nomination de Guillaume Pepy à la présidence du Conseil d’Administration de Lydec, en remplacement de Dominique Mangin d’Ouince qui part à la retraite. Il a également été décidé de nommer Mohammed Benslimane, en qualité d’administrateur représentant le groupe SUEZ.



A la suite de sa nomination en tant qu’administrateur par l’Assemblée Générale Ordinaire, Guillaume Pepy a pris les fonctions de Président du Conseil d’Administration de Lydec. L’Assemblée Générale Ordinaire a également décidé de nommer, en qualité d’administrateur représentant le groupe SUEZ, Monsieur Mohammed Benslimane.

A cette occasion, un hommage a été rendu à l’action de Dominique Mangin d’Ouince pour le développement de Lydec, en tant qu’administrateur depuis 1997 puis Président de son Conseil d’Administration à partir de 2007.

Diplômé de l’Institut d'Études Politiques de Paris et ancien élève de l’ENA, Guillaume Pepy démarre sa carrière en qualité d’auditeur, puis maître des requêtes au Conseil d'État. Il poursuit sa carrière dans les cabinets ministériels dont celui de la ministre du Travail, Martine Aubry. En 1995, il devient DG adjoint chargé du développement du groupe Sofres.

En 1997, il prend la direction des Grandes Lignes chez SNCF, puis celles de toutes les activités Voyageurs. Il crée Voyages-sncf.com qu’il présidera entre 1998 et 2006. Il est nommé DG exécutif du Groupe en 2003.

Le 27 février 2008, Nicolas Sarkozy le nomme à la présidence de l’entreprise publique pour un mandat de 5 ans. La même année, Guillaume Pepy devient membre du Conseil d’administration de SUEZ, et ce, pour une durée de 12 ans. Son mandat à la tête de la SNCF est renouvelé en 2013 par François Hollande, avec pour principale mission la poursuite de la grande réforme ferroviaire qui conduit à la création du groupe public ferroviaire le 1er juillet 2015.

Lors de son mandat de Président, la SNCF noue un partenariat stratégique avec l’ONCF à partir de 2009, avec qui elle développe la Ligne Grande Vitesse Tanger – Casablanca entre 2011 et 2018. En 2020, Guillaume Pepy quitte ses fonctions, ayant fait le choix de ne pas solliciter un 3 ème mandat. Il devient Président d’Initiatives France, premier réseau associatif de financement des créateurs et repreneurs d'entreprise.